Marouane Abassi ironise : l’Economie grise est la seule activité qui prospère dans le Maghreb

0
174
Marouane Abassi

Marouane Abassi, gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT) a récemment déclaré aux médias que la mise en place d’une nouvelle monnaie tunisienne ne réduirait en rien les risques liés à la prolifération de l’Economie grise dans le pays.

Le volume du flux financiers et des échanges transitant par des circuits économiques illégaux ont atteint, en ce sens, 50% du PIB. Le responsable affirme, dans ce contexte, que le seul et unique moyen de s’attaquer aux activités liées à l’Economie parallèle en Tunisie est l’intégration de ses activités économiques dans le circuit officiel. Cette intégration ne peut se faire que par le biais du développement de l’Economie pour qu’elle englobe de nouvelles activités.

L’idée, c’est de convaincre les acteurs de l’Economie parallèle des avantages du circuit officiel. Marouane Abassi ironise en ce sens, sur le fait que la seule activité qui réalise des performances positives dans les pays du Maghreb est l’Economie grise, qui se développe et prospère au dépend du circuit économique officiel.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here