La startup Seabot exporte son premier « robot sous-marin » en Ecosse

0
166

La startup tunisienne Seabot, spécialisée dans la fabrication de robots marins, a exporté son premier robot en Ecosse, pour le compte de son client la société TAG.

Ce robot sous-marin pourra explorer les organismes marins et la qualité de la vie marine, et permettra de prélever des échantillons, évaluer les risques environnementaux aquatiques et aider les chercheurs dans ce domaine.

Il s’agit du premier robot sous-marin en Afrique et dans le monde arabe.

Équipé de caméras avancées, ce robot peut descendre jusqu’à 100 mètres et peut être piloté depuis n’importe quel smartphone via une application. Il peut être utilisé dans de nombreux domaines tels que l’exploration pétrolière, la plongée sous-marine, la protection de l’environnement, et la surveillance maritime.

Marouane Bousmina, fondateur de la start-up a déclaré que le projet qui a été lancée en 2017 est né après que l’équipe ait remarqué l’absence de technologies destinée à l’activité sous-marine dans les pays africains et arabes.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here