GO LIVE Fund : 4,5 millions d’euros pour booster les startups en Tunisie

0
435

Dans le cadre du projet de soutien aux startups, financé par la Banque Mondiale, la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) et la KfW, le fonds de fonds ANAVA a annoncé un investissement de 4,5 millions d’euros dans le nouveau fonds GO LIVE Fund.

Ce dernier est géré par GO BIG Partners, représenté par Aymen Mbarek, a fait savoir la CDC dans un communiqué.

GO LIVE Fund, d’une taille totale de 8 millions d’euros, a déjà réalisé un premier closing de 6 millions d’euros. Ce fonds vise à investir dans 36 startups B2B en phase early stage, proposant des solutions concrètes et efficaces à des problèmes réels, appelées « Pain Killers ».

Les secteurs ciblés par le fonds incluent l’AgriTech, la CleanTech, la BioTech, la HealthTech et la Cyber Security, tous choisis pour leur impact stratégique.

Néjia Gharbi, Directrice Générale de la CDC, a déclaré : « Notre engagement dans le GO LIVE Fund, à travers ANAVA, illustre notre volonté de soutenir l’innovation et les startups tunisiennes, leur offrant les ressources nécessaires pour croître et s’internationaliser. Nous croyons que ces investissements aideront à positionner la Tunisie comme un acteur clé dans l’écosystème mondial des startups. »

Pour sa part, Tarek Triki, Directeur Général intérimaire de Smart Capital, a ajouté : « Notre partenariat avec GO BIG Partners via le GO LIVE Fund renforce nos efforts pour développer l’écosystème des startups en Tunisie. Nous sommes résolus à accompagner les startups innovantes qui créent des solutions disruptives et impactantes. »

Aymen Mbarek, représentant de GO LIVE Fund, a souligné : « Nous sommes honorés par l’engagement d’ANAVA d’investir 4,5 millions d’euros dans notre fonds. Ce partenariat met en avant notre vision commune de promouvoir l’innovation et de générer un impact transformateur en Tunisie et au-delà. Grâce au soutien d’ANAVA et de nos autres partenaires, notre objectif est non seulement de fournir des financements aux startups de notre portefeuille, mais aussi de leur offrir des conseils stratégiques, des réseaux industriels étendus et de nombreuses opportunités de croissance internationale. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here