FIPA : les investissements étrangers vers la Tunisie en hausse de près de 20%

0
200

L’Agence de Promotion de l’Investissement Extérieur (FIPA) a révélé que la Tunisie a attiré des investissements étrangers d’une valeur de 1645 millions de dinars, jusqu’à fin septembre 2022, contre 1383,4 millions de dinars durant la même période de 2021.

Ainsi, les flux des investissements étrangers vers la Tunisie ont enregistré, jusqu’à fin septembre 2022, une hausse de 18,9% par rapport à la même période de l’année écoulée. Par rapport à la même période de 2020, il s’agit d’une hausse de 16,6% mais une baisse de 19,7% par rapport à 2019.

Les investissements se répartissent entre les investissements de portefeuille (qui ont enregistré une baisse de 69 % par rapport à La même période de 2021, pour atteindre 5,6 millions de dinars) et les investissements directs étrangers, qui ont connu une hausse de 20%, pour atteindre 1639,4 millions de dinars.

Les investissements directs étrangers ont permis d’effectuer 420 opérations d’investissement d’une valeur de 1261,9 millions de dinars qui créeront 11 718 postes d’emploi directs.

Les opérations d’investissements comptent 53 nouveaux projets d’une valeur de 71,6 millions de dinars qui permettront de générer 2 456 emplois directs.

Les 367 projets d’extension restants d’une valeur de 1190,3 millions de dinars permettront la création de de 9 262 emplois.

La France reste le premier investisseur étranger en Tunisie (436 millions de dinars), suivie du Qatar (283,1 millions de dinars), puis de l’Italie (167,3 millions de dinars), de l’Allemagne (106,3 millions de dinars) et du Japon ( 44,1 millions de dinars).

Répartition sectorielle des investissements directs étrangers

Le secteur des industries manufacturières a attiré le plus d’investissements d’une valeur de 879,7 millions de dinars contre 754,8 millions de dinars au cours la même période de 2021.

Quant au secteur des services, il a enregistré des investissements étrangers d’une valeur de 376 millions de dinars jusqu’à fin septembre 2022, contre 200,8 millions au cours de la même période de l’année précédente. Il s’agit d’une évolution importante de plus de 170 millions de dinars.

Pour les investissements dans le secteur de l’agriculture, ils ont enregistré une légère évolution, atteignant 6 millions de dinars contre 5,2 millions, l’an précédent.

Les investissements dans le secteur des énergies ont enregistré une baisse de 6,7% pour atteindre 377,5 millions de dinars.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here