Zoom sur la 1ère édition des Rencontres Maghreb Oléagineux en Tunisie

0
310

Cette semaine, du 16 au 18 mai 2022, s’est déroulée en Tunisie, la 1ère édition des Rencontres Maghreb Oléagineux, organisée par l’INGC, Carthage Grains, l’APAD et Agropol, sous le haut patronage du ministère de l’Agriculture des Ressources Hydraulique et de la Pêche Maritime Tunisien. 

Cet évènement s’inscrit dans un contexte de crises successives (réchauffement climatique, pandémie du Covid-19, guerre en Ukraine) entrainant une flambée des prix des matières premières agricoles et  intrants (céréales, huiles, engrais, carburant…) qui souligne la nécessité d’améliorer la souveraineté  alimentaire de la sous-région en réduisant la dépendance vis-à-vis des importations.

Les filières oléagineuses sont à la croisée des défis de souveraineté alimentaire et de changement climatique, avec des productions stratégiques à haute valeur agronomique et alimentaire, qu’il s’agisse des huiles ou des tourteaux pour l’alimentation animale. Les cultures oléagineuses (colza et tournesol) ne concurrencent pas les céréales, elles permettent au contraire d’améliorer leurs rendements et participent ainsi à renforcer la durabilité des systèmes de production et la résilience des territoires ruraux.

La 1ère édition des Rencontres Maghreb Oléagineux a permis aux acteurs des filières oléagineuses de la Tunisie, de l’Algérie, du Maroc, et de la France, de collaborer afin de proposer des solutions durables à ces problématiques communes. Ce partage d’expérience amorce une démarche collective à l’échelle euro-méditerranéenne en définissant des axes de coopération économiques, sociaux et environnementaux. Ces axes de coopération doivent notamment permettre d’accompagner l’augmentation des superficies. Il s’agit donc d’appuyer la structuration professionnelle des filières, de l’amont à l’aval en relation étroite avec les pouvoirs publics. En effet cette dynamique ne peut se passer d’une volonté politique forte ; intégration de ces cultures dans les plans stratégiques nationaux, renforcement du cadre réglementaire, et appui d’un plan de filière formulé par les acteurs.

Les Rencontres Maghreb Oléagineux ont ouvert des perspectives de coopération scientifique et technique entre les 4 pays méditerranéens : accès à des semences performantes adaptées aux bassins de production, vulgarisation d’itinéraires techniques, conseil et formations des producteurs. Cette coopération s’appuiera sur la collaboration entre les différents instituts techniques.

Aujourd’hui les acteurs tunisiens, algériens, marocains et français s’engagent dans ce nouvel élan de promotion et de développement de ces cultures stratégiques. Cette coopération opérationnelle gagnant-gagnant, basée sur la confiance et une vision commune permettra d’améliorer la souveraineté alimentaire à l’échelle régionale. 

Fort de la réussite de cette 1ère édition, la filière marocaine invite ses partenaires aux prochaines rencontres Maghreb Oléagineux qui se tiendrons en 2024 au Maroc.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here