« Yassir Tunisie » dans la tourmente

0
579

L’application « Yassir Tunisie » vient de recevoir un avertissement du ministère des Technologies de la communication et du ministère Transport.

Selon les ministères, la société incite les utilisateurs à s’inscrire sur l’application pour bénéficier d’un service de mobilité partagée.

« Yassir Tunisie » qui n’est pas dotée d’une licence, viole ainsi les cadres légaux et réglementaires ainsi que la règle de la concurrence loyale.

Un communiqué des ministères révèle que des mesures seront prises en coopération avec les autorités pour faire face à cette situation et préserver le service public.

Nous rappelons qu’une grève générale des taxis individuels a été observée lundi dernier afin de dénoncer les abus des applications de transport. Pour sa part, l’Union tunisienne des taxis individuels a décidé de porter plainte.

« Yassir Tunisie » s’est exprimée sur le sujet, déclarant : « Seules les structures officielles de l’État tunisien sont habilitées à demander des clarifications et des explications sur l’activité de la société ou à résoudre éventuellement tout litige qui pourrait survenir entre la startup et autres structures professionnelles ou privées. Au vu de ce qui précède et au vu de la gravité des menaces répétitives au mépris des lois et des structures officielles de l’Etat tunisien, Yassir affirme son appel aux pouvoirs publics pour garantir la sécurité de ses employés et leur droit à la liberté de travail. »

Ainsi, la société réitère sa disposition au dialogue avec tous les acteurs officiels concernés dans le cadre du respect de la loi et de l’intérêt de ses clients.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here