Wamda – Startups : La Tunisie classée 7ème dans la région MENA

0
704

La plateforme Wamda vient de publier son rapport mensuel sur les levées de fonds réalisées par les startups de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), en collaboration avec Digital Digest.

Selon les données, les startups de la région MENA ont levé 125 millions de dollars en décembre 2022 sur 38 transactions, portant le montant total levé l’année dernière à environ 3,6 milliards de dollars (une augmentation de 13% par rapport à 2021) répartis sur 628 transactions. Le financement en décembre a diminué de 40% par rapport à décembre 2021 et a connu une baisse de 72% sur une base mensuelle.

La Tunisie est classée 7ème dans la région MENA avec une seule transaction de 450 000 dollars réalisée en décembre 2022.

L’Égypte est en tête du classement avec 45,7 millions de dollars levés sur 11 transactions. Les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite sont arrivés deuxième et troisième, ayant obtenu respectivement 31,8 millions de dollars et 31,7 millions de dollars. En termes de nombre de transactions, l’Arabie saoudite et l’Égypte ont toutes deux revendiqué 11 du total, tandis que 10 startups basées aux Émirats arabes unis ont levé des investissements.

La hausse du nombre de transactions a été largement attribuée à la graduation de 15 startups du programme d’accélération Sanabil 500 Mena en Arabie saoudite.

Sur le plan sectoriel :

L’agritech est arrivée en tête pour le montant du financement, recevant jusqu’à 31 % des fonds. Fintech, HR-tech et foodtech suivaient de près.

Les trois secteurs combinés ont empoché 79,5 millions de dollars, soit 64 % du montant total.

Sur 38 transactions, 10 ont été réalisées dans la foodtech, ce qui en fait le premier secteur en termes de nombre de transactions.

Dans le même ordre d’idées, les startups B2C ont collectivement levé 19 millions de dollars, tandis que les startups B2B ont obtenu 102 millions de dollars. Mis à part les levées de fonds, un total de six transactions d’acquisition et de fusion (M&A) ont été conclues en décembre. La Fintech a réalisé quelques transactions, et le reste a été enregistré dans les technologies de la santé, le commerce électronique, la proptech et la technologie alimentaire.

Les transactions notables incluent l’acquisition d’Underlie par Fintech Galaxy , la fusion de Jumalty et Appetite , l’acquisition de Paymes par PayTabs, l’acquisition de DoctorOnline par Checkme , l’acquisition de Saydo par Lezzoo et l’acquisition de Property Monitor par Cavendsh Maxwell.

L’écart de financement entre les sexes continue de persister, avec un très faible de 0,9 % allant aux femmes fondatrices. Les startups dirigées par des hommes représentaient 98 % de la valeur de la transaction, tandis que les équipes mixtes attiraient le 1 % restant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here