Vers une nouvelle ère de collaboration entre la Tunisie, l’Algérie et la Libye

0
347

Les dirigeants de la Tunisie, de l’Algérie et de la Libye ont conclu leur première réunion tripartite de concertation à Tunis, mettant en avant la nécessité de renforcer leur coopération et d’unifier leurs positions sur les questions d’intérêt commun.

Dans une Déclaration finale présentée par le ministre des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’étranger, Nabil Ammar, les trois pays se sont engagés à tenir régulièrement ce type de réunion en alternance entre eux, dans le but de promouvoir des relations bilatérales de qualité, où la réflexion et l’action collective seraient prioritaires.

Les dirigeants ont exprimé leur conviction quant à l’importance de l’unification des positions et des visions, ainsi que de l’intensification de la consultation et de la coordination pour renforcer la sécurité, la stabilité et le développement de la région. Ils ont souligné la nécessité pour leurs pays d’avoir une voix influente tant au niveau régional qu’international.

Les trois dirigeants ont également manifesté leur ouverture à toute initiative politique partageant leur priorité commune de progresser dans leur action collective et de renforcer la compréhension mutuelle et la coopération, dans le but de promouvoir la sécurité, la stabilité et le développement régional, en évitant les politiques d’alignement et les risques liés aux ingérences étrangères.

Ils ont réaffirmé leur attachement à l’indépendance décisionnelle de leurs pays, basée sur la volonté de leurs peuples, ainsi que leur volonté commune d’établir des relations respectueuses et non-ingérentes avec d’autres pays et groupes régionaux et internationaux.

Par ailleurs, ils ont insisté sur l’importance d’élargir les consultations tripartites au-delà des seules questions politiques, afin d’inclure d’autres domaines liés au développement économique et social, dans le but de réaliser les aspirations communes à la stabilité, à la prospérité et à l’intégration de leurs peuples.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here