UTICA : En Tunisie, les femmes peinent encore à accéder à des postes prestigieux

0
304

Hichem Elloumi, vice-président de l’union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA), a souligné la nécessité de surmonter tous les obstacles freinant les femmes à accéder à de postes prestigieux dans de nombreux secteurs.

S’exprimant lors de la remise de certificats aux participantes du programme de formation à l’entrepreneuriat féminin, le responsable a pointé du doigt les inégalités hommes-femmes dans le monde des affaires, appelant à plus de parité.

En effet, les femmes ne représentent que 3% des cheffes d’entreprises en Tunisie, dont 80% sont installées dans le grand Tunis, selon la ministre de la Famille, de la Femme, de l’Enfance et des Personnes âgées, Amel Belhaj Moussa.

Selon le rapport « État des lieux des inégalités et de la discrimination à l’encontre des femmes & des filles dans la législation tunisienne », du Centre de Recherches, d’Études, de Documentation et d’Information sur la Femme (CREDIF), les femmes en Tunisie sont exposées à plusieurs difficultés sociales, culturelles et économiques malgré les acquis qu’elles ont obtenus.

Le rapport révèle que l’accès des femmes aux postes de décision et à la prise de décision politique reste faible. En effet, le taux de nomination de femmes à des postes de décision après 2011 n’était que de 7% en Tunisie.

Les statistiques réalisées par ONU Femmes en 2019 indique que la participation des femmes à la vie économique en Tunisie est à hauteur de 29%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here