Une infrastructure portuaire efficace : un point clé pour le nearshoring et pour l’attractivité de la Tunisie

0
221
AHK Tunisie

L’AHK Tunisie a mené une enquête auprès d’une sélection de ses sociétés membres installées en Allemagne et en Tunisie sur le secteur portuaire et logistique en Tunisie.

Quel est le rôle du transport maritime en Tunisie ? Quelles sont les difficultés rencontrées par les entreprises ? Quelle incidence sur l’attractivité de la Tunisie comme site d´investissement ? 126 entreprises membres ont répondu à cette enquête qui s’inscrit dans le cadre du « AHK World Business Outlook » réalisée par le réseau mondial des AHKs.

L’importance d´une bonne infrastructure portuaire pour la compétitivité :

Il est indéniable que la qualité de service maritime joue un rôle décisif dans le choix d´implantation des sites de production des sociétés.

L’importance d’une bonne infrastructure portuaire fait l’unanimité auprès des sociétés interrogées pour de futures projets en Tunisie (plus de 96%).

La plupart des ces sociétés recherchent essentiellement une liaison avec l’Europe (Gènes et Marseille étant les 2 destinations les plus prisées).

Une ponctualité et une fiabilité à la hauteur des besoins ?

Les participants à l’enquête étaient par contre moins optimistes quant à la question de la qualité du service maritime tunisien.

En effet, plus de la moitié des entreprises estiment que le service maritime s’est remarquablement dégradé.

L’absence de ponctualité ainsi que le manque de fiabilité représentent pour la majorité des sociétés les défauts capitaux des services maritimes tunisiens.

Malheureusement l´absence de ponctualité ne représente pas un cas isolé.

La grande majorité des entreprises (84%) ont rencontré et ce à plusieurs reprises (plus de 5 fois en 2020) des difficultés en raison de l’absence de ponctualité.

Des pertes de productions causées par les mauvais services maritimes.

Environ 70% des entreprises membres affirment avoir enregistré des pertes de production à cause des retards ou annulation des ferries de fret.

Voir plus, ces retards répétitifs et trop souvent engendrés créent à leur tour des retards de livraison auprès des sociétés leur occasionnant ainsi des pénalités contractuelles.

Nos sociétés sont donc obligées de payer des amendes et pas des moindres à cause du non respect des délais de la part des services maritimes tunisiens.

Des frais supplémentaires non récupérables !

2/3 des entreprises membres ont dû recourir à des frais supplémentaires à cause des retards ou annulation de ferries :  entre heures supplémentaires, équipes en plus, équipe du soir…

Pire encore, plus de la moitié des sociétés sont obligées de recourir au fret aérien afin de rattraper ces retards de production engendrés par l´arrivée tardive des cargos.

Il va sans dire que ce recours au fret aérien cause des frais additionnels considérables.

Tous ces frais supplémentaires ne sont évidemment pas récupérables auprès des clients.

Profitons des nouvelles opportunités !

Par conséquence, la compétitivité et l’efficacité des structures et services portuaires son cruciales pour tirer pleinement profit de la proximité géographique de la Tunisie pour l’Europe C’est ainsi que la Tunisie pourrait saisir l’opportunité de la nouvelle tendance que représente le nearshoring.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here