Une exposition de Corrado Veneziano pour célébrer le 500ème anniversaire de la mort du génie de Leonardo da Vinci

0
128
Exposition Leonardo Atlantico

Après l’inauguration à Amboise (sous le Haut Patronage du Président de la République Française et avec le soutien du Musée du Louvre), et les expositions réalisées à l’Osservatorio Astronomico di Firenze pour la Commune de Florence, ainsi qu’au Musée National de Matera, Capitale Italienne de la Culture 2019, les toiles de l’exposition “Leonardo Atlantico” de Corrado Veneziano “voyagent” pour la première fois en dehors de l’Europe, dans la ville de Tunis. Cette rencontre s’annonce particulièrement intéressante d’un point de vue esthétique et culturel.

L’exposition “Leonardo Atlantico” se compose de trente oeuvres (toutes peintes à l’huile), sur lesquelles sont superposées des phrases (souvent de droite à gauche, selon les habitudes de Leonardo da Vinci) et une série d’images dessinées par Leonardo dans son célébrissime “Codice Atlantico”.

Les mots et les dessins, les phrases et les esquisses sont à peine évoqués, repris, tirés des pages de Leonardo, pour être suspendus ensuite (en voyageant, en se reposant, en volant) sur un fond bleu-céleste qui devient tour à tour un univers impénétrable et moderne, un ciel poétiquement spirituel, un firmament nocturne et féérique.

Les dessins reproduisent des roues, des ailes, des arcs et des canons d’artillerie; mais également des notes personnelles, des opérations mathématiques et alchimiques. Tous ces éléments, sur le fond bleuâtre de Corrado Veneziano, se transforment en objets métaphysiques. Tous les mots et les images dessinés témoignent du travail continu de l’homme sur la terre; de l’obstination et de la force de sa quête de perfection; de sa volonté de dépasser les obstables à travers la technique, la science et l’art; du désir lucide – “la liberté” – de se sentir créateurs et exécuteurs, engrenages, moteurs et arbitres d’un cycle inexorable qu’aucune stase ne puisse ralentir ni arrêter.

La direction artistique de l’exposition est assurée par les critiques et les historiens d’art Niccolò Lucarelli, Francesca Barbi Marinetti et Raffaella Salato. L’exposition est sponsorisée par la Scuola di Lingua italiana Leonardo da Vinci (Rome-Milan-Florence-Sienne).

CORRADO VENEZIANO

Dès son plus jeune âge, il commence à peindre, en continuant ainsi une importante tradition familiale. Il s’intéresse d’abord au théâtre (en étudiant au Piccolo Teatro di Milano et en travaillant à plusieurs reprises comme metteur en scène pour la Biennale de Venise) et à la formation.

En ce qui concerne l’art, il expose pour la première fois en 2013, grâce au soutien de Achille Bonito Oliva et Marc Augé. Il ensuite présente ses oeuvres sous la direction de Derrick de Kerckhove en 2014 à Bruxelles, sur invitation de l’Ambassade et de l’Istituto Italiano di Cultura. En 2015, il réalise pour la Rai le logo du 67ème Prix Italia et il expose à Paris, dans l’Espace en Cours, dirigé par Julie Heintz.

En 2016, il expose à la Galerie Municipale de Saint Petersburg Nevskij 8. En 2017, il est officiellement invité par le Gouvernement Chinois à exposer dans la Galerie nationale d’art moderne et contemporaine de Lanzhou sous la direction artistique de  Wu Weidung.

“Leonardo Atlantico” représente la seule exposition personnelle d’un auteur encore vivant dans le programme français pour les célébrations du 500ème anniversaire de la disparition de Leonardo da Vinci.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here