Tunisie : Vers l’intégration des opérateurs du secteur formel dans l’économie formelle

0
218

Nasreddine Nsibi, porte-parole officiel du gouvernement et ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle a annoncé qu’un projet de décret visant l’intégration des opérateurs du secteur parallèle dans le secteur formel sera soumis au Conseil des ministres, avec d’importantes incitations en leur faveur.

S’exprimant en marge de l’ouverture de la Conférence régionale et internationale sur « l’innovation dans le secteur de la formation professionnelle », le ministre a précisé que le projet de décret prévoit le versement de subventions pour deux ans à chaque personne active dans le secteur informel dans le cadre de son accompagnement pour l’adhésion à l’économie structurée.

Il prévoit également la prise en charge par l’État des frais de cotisation aux caisses de sécurité sociale sur une période de deux ans pour les opérateurs informels qui optent pour l’adhésion à l’économie organisée, et garantira les sources de revenus aux travailleurs informels.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet de réforme qui prévoit l’intégration de personnes actives dans le secteur non organisé dans l’économie organisée afin de leur permettre de s’affilier aux systèmes de sécurité sociale et de couverture sanitaire.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here