Tunisie – Turquie : Une nouvelle vision pour protéger l’industrie nationale et attirer les investissements

0
931
Tunisie Turquie
Tunisie Turquie

La Tunisie prévoit une révision de l’accord de libre-échange avec la Turquie avant la fin de l’année, selon la ministre du commerce et du développement des exportations, Kalthoum Ben Rejeb.

Cette initiative vise à créer un nouvel équilibre et une réciprocité des intérêts dans cette nouvelle génération de conventions commerciales. Il s’agit également de protéger les industries nationales tout en encourageant davantage d’investissements turcs dans le pays.

Dans une interview parue dans le journal Al Chourouk, la ministre a fait part de l’ambition de la Tunisie de promouvoir une approche plus réfléchie en matière de liberté du commerce, d’investissement et de développement. Elle considère que la libération des échanges favorise les privilèges économiques par le biais d’échanges d’investissements et de partenariats.

La ministre a également annoncé la mise en place d’une plateforme électronique pour l’enregistrement préalable des importations de produits de consommation. Cette mesure s’inscrit dans le principe du traitement réciproque des pays d’origine afin de contrôler et de limiter le flot d’importations de produits de consommation.

La Tunisie souhaite ainsi créer un environnement propice aux investissements étrangers et à la croissance économique tout en maintenant un équilibre commercial bénéfique pour toutes les parties concernées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here