Tunisie : Najla Bouden vante les mérites d’Instadeep

0
1428

La cheffe du gouvernement, Najla Bouden, a présidé une cérémonie d’hommage à Karim Beguir et Zohra Slim, fondateurs de la startup InstaDeep, spécialisée dans l’intelligence artificielle.

A cette occasion, Najla Bouden a salué la « Success-Story » de cette startup tunisienne qui s’est développée à l’international.

La cheffe du gouvernement a tenu à souligner qu’Instadeep est un exemple et un modèle à suivre, prouvant que les Tunisiens sont capables d’innover, créer et se démarquer à l’échelle nationale et mondiale.

Najla Bouden a rendu hommage à une histoire exceptionnelle et inspirante pour la jeunesse, notant que cette réussite n’est pas le fruit du hasard, mais est le résultat du travail constant et de persévérance.

Réagissant à cette cérémonie, Karim Beguir a déclaré, dans un post LinkedIn : « C’était un honneur immense d’être reçu, ma co-fondatrice Zohra Slim et moi au Palais du Gouvernement de la Kasbah. Madame la Cheffe du Gouvernement ainsi que les ministres, leaders scientifiques, universitaires et de l’écosystème tech réunis, nous ont rendu, à nous et à tous nos collègues d’InstaDeep Ltd, un hommage inoubliable en nous nommant Ambassadeurs du talent et de l’innovation tunisienne pour lequel nous les remercions chaleureusement. Cet évènement exceptionnel consacre aussi et surtout le formidable dynamisme et potentiel de l’écosystème tech Tunisien. ».

Le co-fondateur est également revenu sur le parcours de cette startup : « InstaDeep, parti de Tataouine avec très peu de moyens, mais une grande motivation, s’est construit, étape par étape, à force de travail, persévérance et passion, et avec aussi le soutien des structures locales. C’est par exemple grâce au CEPEX, et notamment EL MOUADEB ABDERRAZAK, que nous avions pu participer au MWC à Barcelone en 2017, moment décisif qui nous avait permis, pour la 1ère fois, d’apparaître et de percer sur la scène internationale, y compris de rencontrer des sommités de la Silicon Valley tels que Mark Zuckerberg et bien d’autres. En 2018, bien que déjà établis à Londres, c’est à Tunis que nous avons fait la connaissance d’AfricInvest Group, l’institution financière d’origine Tunisienne devenue leader panafricain et international. Grâce au soutien et leadership visionnaire de Khaled Ben Jilani et des fondateurs, nous avons pu boucler une levée de fonds de 8M USD, un montant alors record pour une startup Tunisienne. Ce qui nous a permis d’accélérer notre développement en Europe et en Afrique et de devenir une des startups les plus innovantes au monde dans le domaine de l’Intelligence Artificielle. »

« C’est fort de cette expérience que nous avons partagé hier, notre vision pour le pays: que la Tunisie devienne LE hub leader en deep tech et IA, en Afrique et dans le monde Arabe! Les éléments de base pour y parvenir sont déjà là, avec l’exemple d’InstaDeep mais aussi comme nous l’avons vu l’été dernier la double organisation, menée par l’équipe de Zohra et des volontaires venus d’écoles d’ingénieurs dont SUP’COM, de deux événements internationaux : Deep Learning Indaba qui a connecté les jeunes talents du pays aux 400 meilleurs chercheurs en IA du continent et AI Hack Tunisia qui a réuni plus de 1000 jeunes venant de 25 pays Africains et Arabes. Nous allons continuer à prendre des initiatives en support de l’écosystème, recruter et développer les équipes à Tunis et dans le monde et continuer à mettre en valeur la grinta tunisienne que nous aimons tant. Comme on dit souvent : l’impossible n’est pas Tunisien! », a conclu Karim Beguir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here