Tunisie : L’usine « Agrind Tunisina » s’engage à moins polluer

0
784

Le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES) a annoncé que Agrind Tunisina, filiale tunisienne de la compagnie italienne s’est engagée à transformer son activité en une activité non polluante et à employer des jeunes de la région de Mahdia.

Une réunion s’est tenue le 3 mai 2023 sous la supervision du gouvernorat de Mahdia, rassemblant les représentants des habitants, le Commissariat régional au développement agricole de Mahdia, l’Agence nationale de protection de l’environnement (ANPE), la délégation de Boumerdes et le propriétaire de l’usine, ainsi qu’un représentant du département de la justice environnementale du FTDES, dans le but de repenser l’activité de l’usine.

Selon le FTDES, cet engagement est le fruit de 10 ans de mobilisation des habitants de la région qui ont subi les répercussions négatives de l’activité de cette usine sur l’environnement et l’agriculture.

L’extraction de l’huile de grignons d’olive nécessite l’utilisation de solvants chimiques, en particulier l’hexane, qui finit par se retrouver dans les eaux usées rejetées dans un bassin ouvert aux abords de l’usine. Cela a un impact destructeur sur les écosystèmes aquatiques et expose les travailleurs à des risques pour leur santé, notamment des irritations aux yeux et aux poumons.

L’usine a été fermée en 2019 à la suite de mouvements de protestation de la part des habitants de la région, certains étant toujours poursuivis en justice pour s’opposer à sa réouverture.

Le FTDES a rappelé son engagement à soutenir toutes les actions visant à protéger l’environnement et a déclaré qu’il suivra ce dossier de près pour s’assurer que les engagements pris lors de la réunion du 3 mai 2023 sont respectés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here