Tunisie : Les établissements publics les plus endettés envers l’État

0
320

Le ministère des Finances a récemment publié un rapport indiquant que les dettes des établissements publics envers l’État ont augmenté de 6% en 2021 par rapport à 2020.

Les dettes de ces établissements ont poursuivi leur tendance haussière depuis 2019, pour atteindre près de 9,8 milliards de dinars à fin 2021 contre 8,4 milliards de dinars à fin 2019.

Cette hausse est dû à l’augmentation des dettes de l’Office des céréales et de la Pharmacie centrale, ayant atteint à elles deux 373 millions de dinars.

En effet, les dettes de l’Office des céréales sont estimées à 216 millions de dinars à fin 2021 et celles de la Pharmacie centrale ont atteint 157 millions de dinars.

Parmi les établissements publics les plus endettés, la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) figure en tête de liste avec 2,6 milliards de dinars à rembourser, suivie de l’Office des céréales (2,2 milliards de dinars) et la STIR (environ 1,4 milliard de dinars).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here