Tunisie : Le taux de pauvreté s’établit à 16,6% en 2021

0
1265

L’Institut National de la Statistique (INS) vient de dévoiler les résultats de l’Enquête Nationale sur le Budget, intitulée « la Consommation et le Niveau de Vie des ménages – 2021 ».

Il en ressort que le taux de pauvreté s’établit à 16,6% en 2021, contre respectivement 15,2% en 2015, 20,5% en 2010 et 23,1% en 2005.

Par ailleurs, l’INS estime qu’en 2021, une personne est considérée comme pauvre si ses dépenses de consommation annuelles sont inférieures à 2 536 DT.

Ainsi, Les estimations issues des résultats de l’enquête montrent également une stagnation du taux de pauvreté dite « sévère ou extrême », puisqu’il ressort à 2,9% en 2021, soit le même taux qu’en 2015.

Une lecture des résultats par grandes régions reflète une augmentation de la pauvreté dans plusieurs régions du pays entre 2015 et 2021. Il est à noter toutefois que la région du Nord-Ouest se distingue par une réduction sensible du taux de pauvreté, passant de 28,4% en 2015 à 22,5% en 2021.

Le Grand Tunis affiche pour sa part une légère baisse du taux de pauvreté à 4,7% en 2021 (contre 5,3% en 2015). Le Centre-Ouest demeure la région où le taux de pauvreté est le plus élevé en Tunisie, en augmentation à 37% en 2021 (contre 30,8% en 2015) et son « gap » par rapport à d’autres régions, comme celles situées sur le littoral de la Tunisie, reste important.

En outre, et sur la base de la distribution des dépenses totales, les indicateurs d’inégalité entre individus (ou ménages) reflètent, au niveau national, une légère atténuation des disparités. Ainsi, l’indicateur communément utilisé, à savoir l’indice de Gini, s’établit à 35,3 en 2021 contre 36,5 en 2015. Cependant, cette baisse est entièrement imputable à une réduction importante de l’indice de Gini pour la région du Grand Tunis, principalement due à une baisse de certaines dépenses des ménages les plus aisés durant la crise sanitaire (transports, voyages, loisirs, achats de biens durables…) diminuant les disparités des profils de consommation au-dessus du seuil de pauvreté.

Dans toutes les autres régions du pays, les inégalités auraient légèrement augmenté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here