Tunisie – Italie : Signature d’une convention tripartite qui permettra le recrutement de 150 diplômés

0
281

L’Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle (ATFP), l’Agence Nationale pour l’Emploi et le Travail Indépendant (ANETI) et l’ONG italienne AVSI viennent de signer une convention-cadre tripartite.

Cette convention s’inscrit dans le cadre du protocole d’accord signé entre la Tunisie et l’Italie en mars 2024, a précisé à l’agence TAP, Marouane Ben Slimane, directeur général de l’ATFP. Ce protocole prévoit le recrutement de 12 000 travailleurs tunisiens diplômés de la formation professionnelle par des entreprises italiennes sur une période de trois ans.

La signature de cette nouvelle convention-cadre tripartite, d’une durée de 5 ans, vise à répondre aux besoins des entreprises italiennes en main-d’œuvre tunisienne. La première phase de cet accord permettra le recrutement de 150 diplômés demandeurs d’emploi inscrits aux bureaux de l’emploi et diplômés de la formation professionnelle dans les domaines de la soudure, de la maintenance industrielle et des constructions légères.

Un concours sera lancé sur le site de l’ANETI pour sélectionner 150 demandeurs d’emploi inscrits aux bureaux de l’emploi et du travail indépendant. Ces candidats bénéficieront d’une formation de deux mois en langue italienne, civilisation italienne et droit italien avant de préparer leurs dossiers en collaboration avec la partie italienne (visas, contrats de travail, frais de séjour et de déplacement).

Par ailleurs, cette convention-cadre fait suite à un précédent accord entre l’ATFP, l’ANETI et l’Organisation Italienne du Bâtiment et des Travaux Publics, grâce auquel 40 demandeurs d’emploi tunisiens, diplômés en bâtiment et travaux publics, ont été recrutés par des entreprises italiennes du secteur.

Abdelkader Jemmali, chef de cabinet du ministre de l’Emploi et de la Formation a également annoncé qu’une nouvelle convention sera bientôt signée avec l’Italie pour recruter 2 000 jeunes tunisiens diplômés de la formation professionnelle sur une période de trois ans, conformément au protocole d’accord entre les gouvernements tunisien et italien visant à gérer les flux migratoires et à promouvoir la migration régulière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here