Tunisie : Hausse des exportations et des importations

0
701
L’Institut National de la Statistique Tunisie

L’Institut National de la Statistique (INS) vient de publier sa note mensuelle « Commerce Extérieur aux prix courants », Avril 2023.

Hausse des exportations de 7%

Les résultats des échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur aux prix courants durant les quatre mois de l’année 2023 montrent que les exportations ont augmenté de 7% contre +24,6% durant la même période en 2022.

Elles ont atteint le niveau de 20266,4 MD contre 18945,1 MD durant les quatre mois de l’année 2022.

L’augmentation observée au niveau des exportations durant les quatre mois de l’année 2023 concerne plusieurs secteurs.

En effet, les exportations du secteur des industries agro-alimentaires ont augmenté de 4,7%, celles des textiles, habillement et cuirs de 12,5% et celles des industries mécaniques et électriques de 17,7%. En revanche les exportations du secteur de l’énergie ont baissé de 40,8% et celles des mines, phosphates et dérivés de 10,9%.

Les exportations tunisiennes vers l’union européenne (72,2% du total des exportations) ont augmenté de 13,8%.

Cette évolution est expliquée par la hausse de nos exportations vers plusieurs partenaires européens, tels que la France (+13,8%), l’Italie (+11,2%), l’Allemagne (+8,2%), l’Espagne (+19,2%), la Belgique (+6,4%) et les Pays-Bas (+79,7%).

Vers les pays arabes, les exportations ont augmenté avec l’Algérie (+51,1%) et avec la Libye +8%).

En revanche elles ont baissé de (-33,3%) avec l’Égypte et de (-10%) avec le Maroc.

Hausse des importations de 3,8%

Quant aux importations, elles ont enregistré une hausse de 3,8% contre +30,4% durant la même période en 2022. En valeur les importations ont atteint 26531,5 MD contre 25569,5 MD durant les quatre mois de l’année 2022.

L’augmentation des importations (+3,8%) provient de la hausse enregistrée au niveau des importations des produits énergétiques (17,1%), des biens de consommation (+3,8%) ainsi que des biens d’équipement (+4%). Tandis que les importations des matières premières et demi-produits demeurent quasi stables (-0,1%).

Pour ce qui est des importations avec l’union européenne (43,6% du total des importations), elles ont enregistré une baisse de 2,4% pour s’établir à 11558,7MD. Les importations ont baissé de 5% depuis la France, de 5,5% depuis l’Italie et de 15,1% depuis l’Espagne. En revanche elles ont augmenté de 14,2% depuis l’Allemagne et de 3,5% depuis Pays Bas.

DEFICIT COMMERCIAL

À la suite de cette évolution caractérisée par un rythme plus accéléré au niveau des exportations (+7%) que les importations (+3,8%), le déficit commercial s’est allégé pour s’établir à un niveau de -6265,1 MD contre -6624,4 MD durant les quatre mois de l’année 2022. Le taux de couverture a gagné 2,3 points par rapport à la même période de l’année 2022 pour s’établir à 76,4%.

Le solde de la balance commerciale est déficitaire de 6265,1 MD. Ce déficit provient principalement du déficit enregistré avec certains pays, tels que la Chine (-2614,6 MD), la Turquie (-1029,7 MD), l’Algérie (-1765,4 MD), la Russie (-1742,8 MD), l’Ukraine (-498,4 MD), l’Egypte (-382,3 MD) et la Grèce (-208,4 MD).

En revanche, le solde de la balance commerciale des biens a enregistré un excédent avec d’autres pays, principalement la France (1903,7 MD), l’Allemagne (1053,7 MD), l’Italie (129,2 MD) et la Libye (760,4 MD).

D’autre part, il est à noter que le déficit de la balance commerciale hors énergie se réduit à -2565,8 MD et que le déficit de la balance énergétique s’établit à -3699,3 MD (59% du déficit total) contre -2301,7 MD durant les quatre mois de l’année 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here