Tunisie – France : D’important progrès dans la gouvernance des organismes de formation privés et d’emplois

0
1055

Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Lotfi Dhiab, a tenu une réunion stratégique avec Sophie Kapusciak, directrice de l’Office français de l’immigration et de l’intégration en Tunisie (OFII), ainsi qu’Helene Hamouda, chef du projet « Pour une approche globale de la gouvernance des migrations et de la mobilité des mains d’œuvre en Afrique du Nord » (THAMM).

L’ordre du jour était axé sur l’état d’avancement du projet d’implémentation d’un système d’information intégré destiné à gérer les activités des organismes de formation privés.

Le ministère de l’Emploi a souligné que ce projet stratégique vise à répondre aux besoins tant centraux que régionaux de tous les acteurs du secteur.

La réunion a également abordé les opportunités de coopération futures et le suivi des résultats de projets de coopération conjoints entre le ministère et l’OFII.

Parmi les projets examinés, la phase pilote du programme de formation courte dans le secteur de la fabrication du plastique a été mise en avant. Ce projet, réalisé en collaboration avec l’Union européenne et l’OFII, vise à renforcer l’employabilité des jeunes demandeurs d’emploi en Tunisie et en France, tout en mettant en lumière les mécanismes de migration organisée pour le travail.

En évaluant les résultats du projet THAMM OFII, l’accent a été mis sur l’offre croissante d’opportunités d’emploi en France, notamment dans le cadre de la « migration circulaire ».

Cela inclut les mécanismes du travail saisonnier et l’emploi des jeunes professionnels. De plus, des efforts sont déployés pour améliorer les mécanismes d’évaluation, de reconnaissance et de certification des diplômes, facilitant ainsi l’acceptation et la circulation des diplômés et de la main-d’œuvre spécialisée sur le marché du travail international.

Lotfi Dhiab a conclu en mettant en lumière les réussites de la coopération tuniso-française en matière d’emploi.

En 2023, 8 096 personnes ont été employées sur le marché du travail français, marquant une augmentation significative de 29% par rapport à l’année précédente. Parmi elles, 4 029 ont décroché des contrats de travail à durée indéterminée, tandis que 3 782 ont bénéficié de contrats de travail saisonnier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here