Tunisie : Enquête sur les allégations de corruption chez El Fouladh

0
1071

Seifeddine Abidi, porte-parole du tribunal et premier substitut de procureur de la République, a fait savoir que le parquet du Tribunal de première instance de Bizerte a décidé d’ouvrir une enquête judiciaire.

Dans une déclaration à Business News, le responsable a précisé que l’enquête porte sur des allégations de corruption financière et administrative au sein de la société tunisienne de sidérurgie El Fouladh depuis le 11 novembre 2023.

La responsabilité de mener cette enquête a été confiée à la brigade centrale de la Garde nationale de l’Aouina

Il est à rappeler que le président de la République, Kaïs Saïed, a effectué une visite surprise à la Société Tunisienne de sidérurgie « El Fouladh », à Bizerte, afin d’évaluer la situation financière de cette entreprise publique. Selon les informations rapportées par l’agence TAP, au cours de cette visite, qui s’est déroulée en présence de Samir Abdelaoui, gouverneur de Bizerte, et Sami Kabtini, PDG d’El Fouladh, Kaïs Saïed a examiné les moyens de revitaliser l’entreprise qui jouait un rôle clé dans l’économie nationale. Au fil de ses échanges avec les employés, le Chef de l’État a également pris le temps d’écouter leurs préoccupations. Affirmant catégoriquement que « cette société demeure une richesse nationale qui ne sera pas céder au secteur privé », le président a rappelé qu’une tentative de vente à des parties étrangères avait été envisagée depuis 2002 au nom du développement, mais qu’elle s’était soldée par un échec, entraînant la cession de nombreuses installations. Kaïs Saïed a également mis en lumière la présence de millions de tonnes de fer appartenant à la Société des Chemins de fer tunisiens, dispersées en ferraille à travers le pays, appelant à leur restitution à la Société El Fouladh.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here