Tunisie : « El Karaka » de la Goulette retrouve un second souffle et se transforme en musée de la céramique artisanale

1
1523

Le fort maritime de la Goulette que l’on appelle également « El Karaka » fait peau neuve. 

A la suite de la signature d’un contrat de concession entre l’Agence pour la Promotion du Patrimoine et le Développement Culturel, représentée par la Directrice générale, Amal Hachena, et Samir Sellami, investisseur privé, ce monument historique sera désormais un musée de la Céramique artisanale.

Des représentants d’Expertise France et de l’ambassadeur de Tunisie à l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture « UNESCO » Ghazi Ghairi, des cadres ministériels, Amal Limam, maire de La Goulette, Faouzi Mahfoudh, directeur général de l’Institut National du Patrimoine, Atef Majdoub, président de l’Instance Générale des Partenariats Public-Privé, étaient présents lors de la cérémonie de signature supervisée par la ministre des Affaires Culturelles, Hayet Guettat Guermazi.

A la suite de cette concession, « El Karaka » pourra ainsi être réhabilitée et restaurée grâce aux autorités concernées et aux parties s’étant investies.

Dans le cadre d’un partenariat entre les secteurs public et privé dans le domaine de la préservation du patrimoine, ce monument historique retrouvera un second souffle en abritant désormais cet art du feu.

Rating: 3.9/5. From 4 votes.
Please wait...

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here