Tunisie – Commerce extérieur : Baisse des exportations et hausse des importations

0
346

 

L’Institut National de la Statistique (INS) vient de publier sa note mensuelle, « Commerce Extérieur aux prix courants (CVS-CEC) ».

D’après ce rapport, le commerce extérieur tunisien a présenté en mai 2024, des variations significatives, marquées par une baisse des exportations de 1,3 % et une hausse des importations de 1,5 % par rapport au mois précédent.

Baisse des exportations et hausse des importations

Hors produits énergétiques, les exportations sont restées pratiquement stables avec une hausse de 0,1 %, alors que les importations ont connu une augmentation notable de 6 %.

Le déficit commercial mensuel s’est aggravé, atteignant 1442,1 millions de dinars (MD), contre 1268 MD en avril. Le taux de couverture des exportations par rapport aux importations a baissé de 2,3 points pour s’établir à 78,6 %.

Secteurs en détail

Les exportations ont été affectées par des baisses dans plusieurs secteurs clés :

– L’agriculture et l’agroalimentaire ont chuté de 10,9 %.

– L’énergie et les lubrifiants ont enregistré une baisse de 26,1 %.

– L’industrie mécanique et électrique a diminué de 1,5 %.

Toutefois, certains secteurs ont connu des hausses :

– Le secteur des textiles, habillement et cuir a progressé de 13,9 %, avec une hausse de 15,7 % pour le textile et l’habillement, et de 6,7 % pour le cuir et les chaussures.

– Les mines, phosphates et dérivés ont augmenté de 18,3 %.

– Les industries manufacturières diverses ont affiché une légère hausse de 0,4 %.

Croissance des importations

Les importations ont crû de 1,5 %, soutenues par une augmentation de 14,6 % des matières premières et des demi-produits. Après deux mois de baisse, les importations de produits alimentaires ont rebondi de 20 %. Les achats de biens d’équipement sont restés stables avec une légère hausse de 0,6 %, tandis que les importations de produits énergétiques ont baissé de 15,4 % et celles des biens de consommation de 5,4 %.

Répartition géographique

Les exportations vers l’Union européenne ont progressé de 6,1 %, avec des augmentations notables vers l’Allemagne (+28,3 %), l’Espagne (+7,9 %), l’Italie (+1,7 %) et la France (+1,3 %). Les exportations vers l’Union du Maghreb ont également repris avec une hausse de 27,2 %, malgré une baisse de 29,7 % avec l’Égypte.

En revanche, les exportations vers les États-Unis, le Royaume-Uni et la Russie ont diminué respectivement de 22,5 %, 14 % et 20,4 %.

Importations par origine

Les importations en provenance de l’Union européenne sont restées stables, avec des augmentations significatives depuis l’Italie (+39,1 %) et l’Espagne (+33,7 %). Par contre, elles ont diminué en provenance d’Allemagne (-3,9 %), de Malte (-49,5 %) et des Pays-Bas (-18,9 %).

Les importations du Maghreb ont augmenté de 9,3 %, avec une forte hausse depuis l’Égypte (+35,3 %). À l’inverse, les importations de Russie, Chine, Royaume-Uni et Turquie ont diminué respectivement de 35,6 %, 2,6 %, 6,6 % et 9,3 %. Par contre, celles en provenance de Suisse (+113,1 %) et des États-Unis (+36,1 %) ont augmenté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here