Tunisie – BEI : Qu’en est-il du prêt accordé au Groupe Chimique Tunisien ?

0
305

La Banque européenne d’investissement (BEI) s’est engagée à poursuivre le soutien des projets de mise à niveau environnementale du Groupe Chimique Tunisien (CGT). La BEI avait donc, dans cette optique, accordé un prêt au groupe pour la mise à niveau environnementale des sites de Mdhilla et de Skhira. Qu’en est-il ?

Jean-Luc Revéreault, chef de la Représentation de la Banque européenne d’investissement (BEI) en Tunisie et en Algérie, a fait savoir que ce prêt ne pourra pas être versé en intégralité. Ce désagrément est dû aux retards pris par le promoteur dans la réalisation du projet.

Néanmoins, il a rappelé la disposition de la BEI à accompagner la Tunisie dans sa transition énergétique en vue de réduire sa consommation de gaz. Selon lui, la BEI est prête à financer les programmes d’efficacité énergétique et de production d’énergie renouvelable.

Par ailleurs, Jean-Luc Revéreault a fait savoir que la BEI a récemment adopté une nouvelle politique de financement des projets dans le secteur de l’énergie qui exclut dorénavant les projets qui ne sont pas en ligne avec les objectifs de l’Accord de Paris signé à l’issue de la COP21.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here