Tunisie : 500 000 emplois potentiels grâce à l’économie bleue

0
558
Tunisie Banque Mondiale
Tunisie Banque Mondiale

Alexandre Arrobbio, Représentant Résident de la Banque Mondiale en Tunisie, a indiqué que l’économie bleue pourrait contribuer à hauteur de 14% au PIB tunisien.

Ce secteur pourrait générer 500 000 emplois, dont 13% dans le tourisme balnéaire.

Dans ce contexte, la Tunisie a élaboré deux initiatives clés pour aborder ses priorités environnementales et économiques : la Feuille de route de l’économie bleue et la Stratégie Littoral sans plastique (LISP), a annoncé la ministre de l’Environnement, Leila Chikhaoui.

Soutenues par la Banque mondiale, ces initiatives visent à générer des richesses et des emplois tout en préservant les équilibres environnementaux et en incluant socialement les populations concernées.

S’exprimant lors d’un atelier, intitulé « Lancement de la Synthèse de la Feuille de route relative à l’économie bleue et de la Stratégie littoral sans plastique (LISP) », il a affirmé que les stratégies proposées permettront de concilier développement économique et gestion des risques environnementaux tels que la montée du niveau de la mer, l’érosion et la pollution plastique.

La Banque Mondiale est prête à soutenir la Tunisie, qui a sollicité une assistance technique, a-t-il précisé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here