Tunisie – 4ème édition du challenge « Startupper de l’année – by TotalEnergies » : Ce qu’il faut savoir

0
561

TotalEnergies Marketing Tunisie vient de donner aujourd’hui, vendredi 26 avril 2024, le coup d’envoi de la 4ème édition du challenge « Startupper de l’année – by TotalEnergies ».

Cette édition spéciale « 100 ans de la Compagnie » est centrée sur le continent africain, à l’instar de la 1ère et 3ème édition.

« Le continent africain est un continent majeur pour la compagnie et occupe une place particulière dans sa stratégie et ses activités. » a souligné Mutaz Nazzal, Directeur Général de TotalEnergies Marketing Tunisie.

Il a également précisé que « L’objectif de ce challenge n’est pas de promouvoir exclusivement des projets liés au secteur d’activité de TotalEnergy, mais bel et bien de mettre en avant des démarches locales et responsables au niveau social et environnemental. Total Energy souhaite soutenir et participer au développement d’un écosystème entrepreneurial dynamique et responsable alliant des acteurs de différents secteurs afin de faire émerger de nouveaux modèles économiques pour l’amélioration de la compagnie. C’est pourquoi, au vu de l’ampleur des enjeux sociaux et environnementaux, la mobilisation de l’ensemble du secteur d’activité est primordiale. ».

Pour rappel, la 1ère édition couvert 34 pays et 102 lauréats récompensés. Quant à la 2ème, focus monde, elle a couvert 55 pays, a avec 65% des dossiers provenant de pays africains et un total de 165 lauréats. Pour l’édition précédente, 32 pays africains étaient représentés avec 98 lauréats.

Lors de cette édition, il y aura 32 pays participants pour un total de 100 lauréats.

La fin d’un projet durera 7 semaines, du 30 avril à 18 juin, avec trois catégories de prix,

« Total Energy est donc convaincu que le soutien apporté aux projets de création d’entreprises et aux jeunes startups visant à construire l’Afrique de demain est primordial. En soutenant les jeunes porteurs de projets, la compagnie a pour ambition de contribuer à la création d’un écosystème entrepreneurial et à la création d’emplois grâce à des projets de création d’entreprises. », a conclu le responsable.

« Cette année, TotalEnergies souhaite réaffirmer cette volonté de promouvoir l’innovation et l’entrepreneuriat et son soutien au développement socio-économique des pays dans lesquels la compagnie opère et dispense ses activités. Elle soutient les jeunes entrepreneurs dans leur volonté à renforcer le tissu social local et les projets qui ont une démarche responsable.», a souligné Sihem Ben Abdessamad, Responsable Marketing, Communication et RSE chez TotalEnergies.

Elle a également précisé que le but de cette année, n’est pas seulement de promouvoir exclusivement les projets qui sont liés au secteur que développe la compagnie, mais plutôt de mettre en avant les démarches locales et responsables au niveau social et environnemental. Tout ceci dans le but de faire émerger de nouveaux modèles économiques pour améliorer les conditions de vie de la population locale et bien sûr toujours dans le respect de la planète.

« Les chiffres des éditions précédentes montrent bien que la volonté des jeunes d’entreprendre et d’innover. De plus, ces jeunes qui construiront l’Afrique de demain représentent 60% de la population africaine. », a précisé Sihem Ben Abdessamad.

Ainsi, le challenge startupper de l’année by Total Energy s’adresse tout d’abord aux jeunes entre 18 et 35 ans, ceux qui sont nés entre le 1er mai 1988 et le 30 avril 2006. Ils doivent être résidents, donc pas forcément uniquement tunisiens, mais résidents en Tunisie et avoir un projet de création d’entreprise qui est concret ou bien une startup qui a moins d’emplois.

L’appel à projet ouvre à partir de mardi prochain, le 30 avril jusqu’au 18 juin, donc il va durer 7 semaines.

Chaque candidat devrait compléter l’un des deux formulaires qui correspondent à son projet. Chaque dossier sera évalué sur 4 critères, le développement durable, l’innovation, faisabilité, et d’égalité de genres.

Pour les récompenses, TotalEnergies décernera le prix de la meilleure entrepreneure dans la catégorie Innov’Up, le prix pour l’économie circulaire dans la catégorie Cycle Up et récompensera un lauréat et un dauphin pour le prix énergie durable, dans la catégorie Power Up.

« Étant donné notre objectif de promotion des projets à impact social et environnemental, on a créé ces 2 nouvelles catégories pour mettre en avant la volonté de valoriser des solutions innovantes mais qui ont aussi un impact positif sur les communautés locales et sur la planète. », a précisé Sihem.

Pour la dernière catégorie Power Up, à l’occasion des 100 ans de la compagnie, il y aura en plus des jurys locaux, un jury panafricain qui va étudier les projets des lauréats classés premiers dans cette catégorie là. Et dans chaque pays, le jury choisira 4 lauréats panafricains qui seront désignés les grands gagnants panafricains dans la catégorie énergie durable et abordable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here