Tunis – Alger, un duo de choc

0
5584
Nabil ALLANI

La 22e session de la Grande commission mixte tuniso-algérienne de coopération qui s’est récemment tenue à Tunisie dessine clairement un regain de rapprochement entre les deux nations. L’évènement marquant de cette commission mixte c’est l’imminente accélération pour la mise en place d’une zone franche tout au long de la frontière constitue un virage historique d’une ampleur sans précédent cette zone France outre le fait qu’elle permettra de désenclaver les villes frontalières elle créera une dynamique industrielle et commerciale susceptible de générer des dizaines de milliers d’emplois et moderniser le tissu urbain et rural pour des millions de personnes. Pour rappel Les échanges commerciaux entre les deux pays ont en 2019, une valeur de 1,6 milliard de dollars. Mais les travaux de la grande commission mixte montrent bien que le potentiel dépasse de loin ce chiffre.

Ayman Ben Abdel Rahman premier ministre annoncé dans ce même contexte 42 nouveaux projets tunisiens d’investissements en association avec des partenaires algériens. Ces projets se focalisent sur des secteurs tels que l’agriculture, la construction, l’industrie et les services. Il est utile de rappeler que Les exportations tunisiennes vers l’Algérie proviennent principalement des industries de transformation (36%) et les industries mécaniques (32%).

Mais les relations politiques entre les deux pays sont telles qu’’il est permit d’imaginer un tournant qualitatif pour propulser la coopération bilatérales selon une nouvelle vision en ciblant les secteurs à haute valeur ajoutée à l’instar des énergies vertes, l’aérospatiale, les médecines de pointe, la microélectronique, les véhicules électriques, et l’éduction. Il est permit à cet effet d’envisager la naissance de poids lourds tuniso- algériens pour développer ensembles des marchés eu Europe, en Afrique et dans la région MENA. Il y a lieu pour les deux pays de créer des clusters spécialisée, d’investir dans la recherche scientifique et lancer de grands projets communs à l’image de la coopération industrielle est technologique qui associe des pays comme l’Italie, l’Espagne, l’Allemagne et la France.

Par Nabil Allani

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here