Traiter les relations bilatérales dans une perspective globale

0
1130

A l’occasion de la visite d’Etat du président turc en Tunisie, M. Rejeb Tayyip Erdogan, un Forum d’affaires tuniso-turc a été organisé à Tunis, le 27 décembre, avec la participation de nombreux hommes d’affaires tunisiens et turcs.

Dan son allocution, M. Zied Laâdhari, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale a affirmé que la présence de 150 hommes d’affaires turcs est une véritable opportunité pour établir des partenariats stratégiques entre les entreprises des deux pays. Les échanges économiques tuniso-turcs sont en deçà de nos ambitions a-t-il ajouté mais il y a des opportunités et un grand potentiel de partenariats entre les deux pays à saisir.

A l’ouverture des travaux  de ce Forum, M. Slim Ghorbel, membre du bureau exécutif de l’UTICA et président de la partie tunisienne du conseil d’affaires tuniso-turc a déclaré que dans la tradition des relations internationales, il y’a toujours des moments de revue, d’évaluation, de diagnostic dans une perspective de rectification.

Il a ajouté que face aux enjeux issus de la difficulté de la transition politique et ses implications sur la situation économique et sociale, sur le développement des régions de l’intérieur et sur l’emploi des jeunes, la Tunisie n’a d’autres issues que de relancer la croissance par la relances des exportations et le redéploiement et le développement des investissements publics, privés, locaux et étrangers.

Les relations tuniso- turques ne doivent pas être traités de manière isolés de cette donne ni  encore moins se limiter à la simple problématique de la structure de la balance commerciale qui a pris des dimensions parfois démesurées mais doivent être traités dans le cadre d’une réflexion dans une perspective globale, beaucoup plus ambitieuse et débouchant le plus rapidement possible sur des actes porteurs de signaux forts.

La multiplication des échanges de visites de délégations de chefs d’entreprises tunisiennes et turques, l’organisation d’actions de sensibilisation et d’information sur les opportunités et les avantages liés à l’investissement, dans l’objectif d’équilibrer le déficit de la balance commerciale mixte et le renforcement de la coopération triangulaire, notamment, à travers les actions triangulaires Turquie-Tunisie-Afrique et Asie centrale sont autant de pistes è explorer pour cette  coopération bilatérale.

Pour sa part, M.Ugur Dogan, président de la partie turque du Conseil d’affaires turco-tunisien, a souligné que les Turcs sont prêts à investir dans des domaines comme l’industrie automobile et les télécommunications.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here