Tarek Thabet : «RE/MAX Tunisie, Il vaut mieux acheter aujourd’hui que demain.»

0
1195

Interview avec Tarek Thabet, Directeur Général – RE/MAX Tunisie.

Quelles sont les répercussions de la crise sanitaire sur les réseaux immobiliers ?

En Tunisie, il y a très peu de réseaux immobiliers. Cependant la crise sanitaire a permis de montrer qu’il est plus intéressant de se mettre en réseau, notamment pour les personnes indépendantes n’ayant pas eu l’opportunité de suivre l’évolution des outils et de s’adapter par eux-mêmes. En étant seul, cela nécessite beaucoup d’investissement, de savoir-faire et de moyens pour suivre rapidement la transformation et les exigences du marché.

Chez RE/MAX Tunisie, dès le début de la crise sanitaire, de nombreux programmes ont été instaurés. Ce qui nous a permis, lors de la première vague, d’avoir à disposition tous les outils nécessaires. Ainsi, nous avons pu, avec le réseau RE/MAX international organiser des conférences call toutes les semaines afin de suivre ensemble l’évolution du marché immobilier. 

Grace à nos visites virtuelles, nous avons pu pénétrer d’autres marchés tout en offrant aux personnes des visites virtuelles à partir de leurs salons. 

Lors du confinement, nous avons créé des formations en ligne, nous avons mis en œuvre des projets et nous avons même fait des cocktails en ligne avec les membres du groupe. La quarantaine nous a permis d’apprendre, de réaliser mais également de s’amuser en gardant cette convivialité avec nos membres.

Je peux donc dire que cette crise a été bénéfique pour RE/MAX Tunisie, grâce à nos outils avant-gardiste. De plus nous n’avons eu aucune démission, au contraire beaucoup de nouveaux conseillers nous ont rejoints.

Quelles sont les principales innovations apportées par le réseau RE/MAX ?

Les principales innovations apportées par le réseau RE/MAX sont bien évidement le renforcement de l’usage des visites virtuelles, les formations virtuelles et le travail collaboratif à distance.

Les visites virtuelles concernent nos clients, il s’agit de visites effectuées grâce à de photos et vidéos à 360°, sans que le client ait à se déplacer. Nous sommes les premiers en Tunisie à avoir proposé les visites virtuelles. 

Nous avons initié ces visites en 2018 au salon de Carthage, avec l’aide d’un consultant Allemand qui avait amené ses outils. Par la suite nous avons acquis tout le matériel nécessaire pour équiper la plupart de nos agences et en 2020 les choses se sont accélérées. Les visites virtuelles sont vraiment importantes pour nous mais également pour nos clients.

Le virtuel a révolutionné notre travail, qu’il s’agisse de collaborations, de formations, de conventions ou d’événements en ligne. Bien sur cela nous a permis d’économiser des dépenses mais également d’accéder à des événements auxquels nous ne pouvions pas participer. A défaut du budget, cela nous a permis d’accéder à des événements auxquels nous ne pouvions pas toujours participer. Prenons en exemple la convention de RE/MAX international qui se faisait en présentiel. Il fallait être à Las Vegas, ce qui coutait cher et prenait du temps. Cette année nous l’avons fait en mode virtuel, et cette expérience a été bénéfique. 

Comment fait l’enseigne RE/MAX pour tirer son épingle du jeu dans un marché de plus en plus difficile ?

Je ne dirais pas que le marché devient de plus en plus difficile, mais oui, il se transforme et évolue. Tout dépend de notre capacité à s’adapter aux changements, on peut voir le marché comme une opportunité ou en difficulté. Par exemple, pour nous, les changements auxquels nous avons assisté il y a près de 2 ans ont présenté énormément d’opportunités et ont abouti à notre meilleure année en 2020, qui était pour nous une année record.

Idem pour le marché de l’immobilier à l’international c’était une année record pour RE/MAX dans le monde entier dans beaucoup de pays en termes de nombre de transactions, de chiffres d’affaires et de recrutement. On a bien vu la crise dans d’autres secteurs notamment les cafés, les restaurants, les hôtels et les agences de voyages. 

Nous, nous avons choisi de convertir cette faiblesse en opportunité. C’était pour nous une occasion de proposer de nouvelles opportunités de carrières à plus des conseillers et apporter des solutions nouvelles aux clients qui souhaitent vendre ou acheter sans trop se déplacer ou prendre un risque sanitaire.

Tous ces éléments ont été une source d’opportunités pour nous afin d’accompagner les clients à prendre la bonne décision.

Nous avons également constaté que certaines personnes cherchent une typologie de d’espace résidentiel différent, idem pour les besoins des entreprises en espaces de travail a changé.

Par exemple, une entreprise qui loue à un prix fort ou occupe une certaine surface et qui change son mode de travail ou bien voit que sa croissance va être freiné à cause de la crise, va devoir reconsidérer son besoin en espace de travail d’autres entreprises dans d’autres secteurs qui ont profités de la crise sanitaire et auront besoin de plus d’espace. Ce sont ces personnes que nous accompagnons et cela a créé un boost extraordinaire.

Quelles avancées la digitalisation de l’immobilier peut-elle apporter ?

De nos jours tous les secteurs se sont digitalisés, dont l’immobilier. La digitalisation permet de gagner du temps et de l’argent. Il n’y a qu’à voir l’immense fossé entre les pays développés où la signature électronique est reconnue.

Nous cherchons à instaurer la signature électronique avec nos clients, c’est une technologie qui peut donner à la transaction immobilière de la rapidité et de la flexibilité mais la présence d’un agent immobilier reste toujours décisive notamment pour la prise de décision surtout quand il s’agit d’acheter ou vendre une maison. C’est difficile de faire ça devant un écran, on ne peut signer si nous n’avons pas vu le bien immobilier, et puis c’est un moment humain, ça reste toujours un geste émotionnel.

Hormis ce point, la digitalisation va énormément faciliter le travail de nos conseillers et va principalement aider les clients à gagner du temps.

Nous avons aussi des outils de comparaison de prix qui nous aident à positionner la juste valeur d’un bien dans un marché grâce au big data et l’intelligence artificielle. 

Aux Etats-Unis, RE/MAX a acquis une société spécialisée dans les nouvelles technologies qui prépare le profil des consommateurs en fonction des données collectées et fournit des prédictions approximatives sur le comportement du consommateur.

Un conseil aux futurs acquéreurs ou vendeurs ?

Le meilleur conseil que je puisse donner à un acquéreur ou un vendeur, est de se faire aider par un professionnel. Bien sûr, ils peuvent toujours passer des heures à effectuer des recherches sur Internet, mais rien ne vaut les conseils d’un agent immobilier formé qui les orientera énormément sur comment réduire son budget et faire des économies.

Et si je peux prodiguer un conseil aux acheteurs, il vaut mieux acheter aujourd’hui que demain et il faut bien réfléchir à votre investissement.

En ce qui concerne le marché et le comportement du marché, certains pensent qu’il s’agit d’une bulle spéculative qui aurait explosé pendant la crise mondiale. Ce n’est pas le cas étant donné que les fondamentaux du prix de l’immobilier en Tunisie sont solides.

Je suis personnellement contre cette explosion des prix, je pense que c’est devenu démesuré, le pouvoir d’achat est touché, l’accès à la propriété est devenu difficile pour une raison très simple : l’explosion des prix.

On peut changer les choses grâce à des projets infrastructures publics entrepris par l’État ou en mode PPP pour apaiser le marché. Il faut prendre en considération le prix qui est de plus en plus élevé des matériaux, qui est de plus en plus élevé et celui de la main d’œuvre ainsi que la rareté de la matière première. On ne peut plus construire au même prix qu’avant et ça ne risque pas de baisser.

En effet, il y a 3 composantes déterminantes du prix du bien immobilier à savoir, le terrain, les matériaux de construction et la main d’œuvre.

L’immobilier et le foncier sont le noyau de l’économie, une grande partie du secteur financier se repose sur l’immobilier et représente une garantie pour tout type de financement.

Un mot sur votre partenariat avec SOS Villages d’Enfants !

Nous avons mis en place ce partenariat dans le cadre « RE/MAX for kids ». La responsabilité sociétale est extrêmement importante pour notre entreprise, c’est pour cela que nous avons choisi un partenaire bien structuré qui est SOS Villages d’Enfants.

Nous avons signé en juillet notre convention pour les soutenir financièrement, à qui nous versons des cotisations.

Actuellement nous sommes en train de soutenir une action de vente de livres qui sera également au profit de SOS Villages d’Enfants afin d’aider les enfants démunis et défavorisés.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here