TAIS, une nouvelle initiative pour promouvoir l’intelligence artificielle en Tunisie

0
1359

Une nouvelle société optimisée sur l’intelligence artificielle vient de voir le jour en Tunisie.

Il s’agit de la « Tunisian Artificial Intelligence Society » (TAIS), une initiative a été introduite par l’association tunisienne basée en France « RECONNECTT », qui se présente comme le réseau de l’élite tunisienne à l’étranger.

L’objectif principal de TAIS est de promouvoir une culture de l’intelligence artificielle dans le pays.

TAIS regroupe plus d’une vingtaine d’experts tunisiens en intelligence artificielle, parmi lesquels des chercheurs travaillant dans des universités internationalement reconnues, ainsi que des dirigeants et des experts occupant des postes clés au sein des géants de la technologie tels que Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft, ainsi que dans le secteur financier.

En plus des experts résidant en Tunisie, le réseau de la Société tunisienne de l’IA s’étend également en Europe et en Amérique du Nord.

Lors de la réunion inaugurale qui s’est tenue le 15 avril dernier, les membres ont exprimé leur volonté de devenir une force de proposition pour définir une stratégie nationale en matière d’intelligence artificielle.

L’association vise à partager les connaissances et les compétences de ses membres avec les jeunes Tunisiens, tant sur le plan technique que sur le plan social et de la communication.

Les domaines de travail de TAIS comprennent la formation par le biais de stages, des partenariats avec les universités publiques et privées de Tunisie, ainsi que l’organisation d’événements scientifiques. Lors de la réunion, une attention particulière a été accordée au renforcement des compétences des diplômés tunisiens afin d’améliorer leur employabilité dans les domaines des données et de l’intelligence artificielle, tant en Tunisie qu’à l’international. Des groupes de travail seront formés pour proposer des actions concrètes à court et moyen terme et définir un plan d’action pour le réseau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here