TABC lance FITA 2021

0
296
TABC FITA 2021

La pandémie COVID-19 a eu un impact économique et humanitaire sans précédent sur les pays du monde entier, y compris et surtout ceux d’Afrique. Depuis un an, notre continent est confronté aux conséquences désastreuses de la pandémie, ce qui a mis à rude épreuve ses systèmes de santé déjà fragiles, a perturbé la productivité, a augmenté le chômage et la pauvreté. Ce sont des facteurs qui, combinés, menacent de nuire aux progrès réalisés par l’Afrique en matière de développement au cours de la dernière décennie.

Il est clair que cette situation exige que l’on se concentre à nouveau sur le continent pour développer des mécanismes nouveaux et créatifs pour faire du Business, redéfinir les relations commerciales et d’échange, repenser les politiques publiques, cibler les secteurs prioritaires et, surtout, favoriser des partenariats public-privé plus solides afin d’obtenir des résultats en matière de développement économique et social, et de tracer une voie pour sortir de la crise actuelle à laquelle notre continent est confronté.

Ce sont ces nouveaux mécanismes que la quatrième édition du forum FITA essayera d’explorer, à travers plusieurs panels et workshops programmés, pour répondre à ces différentes menaces aux quelles le continent est confronté.

Cette conférence autour des mécanismes de financement des opérateurs Africains post COVID-19, aura comme objectifs aussi :

  • Un Etat de l’Art du financement du Commerce et de l’Investissement, que ce soit en Tunisie ou en Afrique généralement
  • Une présentation des offres et mécanismes de financement sur le continent Africain
  • Un espace d’opportunités et de rencontres entre organismes panafricains de développement économique, banquier, capital-risqueur, fonds d’investissement et experts.
  • Une présentation de solutions financières alternatives émergentes – capital développement, crowdfunding, assurance-crédit – pouvant intervenir en complément de l’offre bancaire traditionnelle Africaine.
  • Un rapprochement entre les banques Tunisiennes et leurs homologues panafricains pour faciliter l’accès aux services financiers en Afrique.

Cette quatrième édition sera l’occasion aussi pour quelques pays subsahariens de présenter leurs Plan de Développement Economique, les projets d’investissements structurants en particulier en PPP, ainsi que les modalités de financement. En présence des institutions financières Panafricaines et des opérateurs économiques, des workshops pays seront organisés permettant de développer des synergies. En effet, de nombreux gouvernements africains ont engagé une politique volontariste qui vise à encourager et à favoriser l’implication du secteur privé dans le financement des projets structurants d’état.  

Cette conférence regroupera 3000 cadres et décideurs africains, plusieurs ministres seront conviés à cette quatrième édition, ainsi que les patrons des institutions financières panafricaines et internationales, des CEO et des experts, pour réfléchir ensemble sur les meilleurs moyens d’enrichir les dispositifs et techniques de financement à même de soutenir le développement attendu de l’investissement et du commerce intra-Africain.

Un focus sur les stratégies tripartite et la triangulation, permettant à la Tunisie d’être une plateforme vers l’Afrique subsaharienne, ainsi que sur le développement de la zone de libre échange continentale ZLECAF. Un workshop spécial TICAD2022, sera organisé en marge de FITA2021, en collaboration avec les autorités japonaise pour bien préparer le prochain sommet Japon-Afrique à Tunis.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here