SWAFY, un projet ambitieux pour soutenir les jeunes chercheurs et promouvoir l’innovation scientifique en Tunisie

0
649

Un nouveau projet intitulé « Science Avec et Pour la Jeunesse », (SWAFY) a été lancé par l’Agence nationale de promotion de la Recherche Scientifique (ANPR), avec le soutien financier de l’Union européenne.

L’objectif de ce projet est de soutenir les associations actives dans le domaine des sciences, d’encadrer les doctorants et les post-doctorants, tout en les aidant à créer des startups scientifiques.

Lors d’une conférence de presse tenue aux Berges du Lac à Tunis pour annoncer le lancement du projet, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Moncef Boukthir, a déclaré qu’un montant de 9,5 millions d’euros euros, équivalent à 32 millions de dinars, a été autorisé au projet dans le cadre d’un accord avec l’Union européenne.

La durée de mise en œuvre du projet sera de 48 mois, en collaboration avec plusieurs ministères tels que l’éducation, l’emploi et la formation professionnelle, la jeunesse et les sports, ainsi que les affaires culturelles.

L’ambassadeur de l’Union européenne en Tunisie, Marcus Cornaro, a souligné que le projet SWAFY vise à toucher un maximum de jeunes dans les zones marginalisées du pays, afin de promouvoir la recherche, la persévérance et l’innovation dans le domaine des sciences, tout en soutenant la création d’opportunités d’emploi.

Selon Chedli Abdelli, directeur général de l’ANPR, environ 250 doctorants et post-doctorants seront ciblés par ce projet et bénéficieront d’une bourse pour mener des recherches appliquées répondant aux besoins socio-économiques. Il a rappelé qu’un premier appel à candidatures pour cette bourse a déjà été lancé.

L’objectif global de ce projet, selon l’ANPR, est de contribuer à l’amélioration de la valeur ajoutée de la recherche et de l’innovation dans le développement économique, ainsi que de soutenir l’entrepreneuriat et l’employabilité des jeunes Tunisiens en renforçant leur esprit de créativité et d’invention, tout en soutenant les doctorants et les post-doctorants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here