Subventions du budget de l’État : Le secteur des hydrocarbures en tête avec 63,6%

0
829

Selon des données provisoires publiées par le ministère des Finances, le secteur des hydrocarbures en Tunisie accapare 63,6% des subventions générées par le budget de l’État pour l’exercice 2022, qui s’élèvent à 11,9 milliards de dinars.

Ces chiffres ont été présentés dans un document dressant un bilan sur les sources de financements et les domaines de dépenses liés au budget de l’État jusqu’à fin décembre 2022.

Les données statistiques ont également révélé que le montant des subventions avait augmenté au fil des ans, passant de près de 4,7 milliards de dinars en 2019 à près de 11,9 milliards de dinars à fin décembre 2022.

La subvention des carburants a été la principale bénéficiaire de ces subventions, atteignant près de 7,6 milliards de dinars à fin décembre 2022, soit une augmentation significative par rapport aux 3,3 milliards de dinars enregistrés en 2021.

Les subventions des produits de base ont également augmenté, passant de 2,2 milliards de dinars à fin décembre 2021 à 3,7 milliards de dinars à fin décembre 2022.

Le secteur des produits de base a été le deuxième bénéficiaire des subventions, avec une part de 31,4%, tandis que le secteur du transport a reçu une allocation de 5% d’une valeur de 600 millions de dinars.

Les dépenses salariales ont occupé la première position de la liste des dépenses du budget de l’État, avec une part de 41,8 %, suivies des dépenses d’interventions avec un taux de 35,5 %.

Les dépenses de financement ont atteint 9,2%, tandis que les dépenses d’investissement et de gestion ont respectivement atteint 9% et 4,3%.

Les opérations financières ont été les moins importantes, ne représentant que 0,26 % des dépenses totales du budget de l’État.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here