SIFC : 462 millions de dinars pour payer le gaz importé d’Algérie

0
638
SIFC-STEG

La Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) et la Société internationale islamique pour le financement du commerce (SIFC) ont procédé dans la journée du mardi 5 février, à la signature d’un accord de crédit à hauteur de 462 millions de dinars.

Moncef Harabi, Président Directeur Général de la STEG a affirmé en ce sens que cette enveloppe permettra d’équilibrer les états financiers de la STEG qui est confrontée à  une situation difficile engendrée par l’augmentation du prix de baril de pétrole sur le marché international, une hausse qui vient s’ajouter à la régression de la valeur du dinar face aux autres monnaies, le phénomène de vol de l’électricité et les dettes contractées auprès des clients de la société. Ce financement permettra également de payer le gaz naturel importé de l’Algérie.

Zied Ladhari, ministre du développement, de l’investissement et de la coopération internationale a indiqué que ce financement s’inscrit dans le cadre d’un accord d’environ 4,5 milliards de dinars, finalisé et approuvé au cours de la 43ème session des Réunions annuelles du groupe de la BID qui se sont déroulées, du premier au cinq avril 2018, à Tunis. L’objectif est de financer les besoins de la Tunisie dans les domaines du commerce extérieur.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here