Sehl Zargouni : «AXIO, Naissance du 1er Venture Capital en Tunisie»

0
1445

Interview avec Sehl Zargouni, Founder & CEO – AXIO.

Depuis quelques années en Tunisie, nous assistons à l’émergence de nouveaux instruments et acteurs de la finance. Les banques sui­vent-elles cette tendance et peuvent-elles mieux faire ?

Aujourd’hui, la Tunisie, hormis les banques, témoigne de l’éclosion de plusieurs fonds d’investissement, acteurs de la microfinance, accélérateurs, incubateurs et angel investors qui sont prêts à appuyer les entrepreneurs et leurs projets dans les différentes pha­ses de leur cycle de vie et cela pratiquement dans tous les secteurs et types d’entreprises. 

La différence entre ces acteurs et la banque réside principalement dans la rapidité et l’agilité de la procédure d’investissement mais aussi dans le lien de confiance et le rapprochement humain qui peut se créer entre cette nouvelle alternative de financement et d’appui et, l’entrepreneur. 

Toutefois, certaines banques ont saisi l’enjeu et ont commencé à s’intégrer dans l’écosystème entrepreneurial en se joignant à pas mal d’acteurs dans le but de renforcer leur offre.

Comment se positionne AXIO en tant qu’investisseur ? 

AXIO, qui signifie «VALEURS» en grec, est un investisseur actif. Notre équipe, composée d’experts, partage des valeurs communes: la confiance, le partage, le respect et l’innovation. Ces valeurs prônées par AXIO, nous les prodiguons entre nous mais aussi avec nos actuels et potentiels partenaires. Nous assurons l’accompagnement dont l’entrepreneur aurait besoin, notamment dans l’aspect stratégique. Nous nous engageons à accompagner les entreprises tout au long de leur cycle de vie sur différents aspects de leur activité, en leur proposant une large palette de services, en termes de marke­ting, de comptabilité, de fiscalité ou encore d’aspect juridique. 

Nous fournissons une assistance sur mesure en fonction des projets, afin de soutenir nos partenaires à se développer, à croître et à prospérer. Nous intervenons également dans l’internationa­lisation de ces entreprises grâce à notre réseau établi dans les quatre coins du monde. 

En effet, nous faisons partie d’une holding Suisse «ADELBAR» à travers laquelle nous investissons à l’échelle internationale. Le portefeuille d’ADELBAR se compose de plusieurs entreprises dans différents secteurs comme l’Aviation, l’Agribusiness, la Fintech mais aussi l’Hôtellerie, qui sont basés dans différentes régions, en Europe et au Moyen-Orient. 

AXIO soutient des PME en croissance qui nécessitent surtout un accompagnement technique et financier après les multiples crises, mais appuie également les Startups, notamment à travers nos partenariats dont Flat6Labs, Réseau Entreprendre et Impact Partner. 

De plus, l’impact représente notre cœur de sélection. Soit l’entreprise illustre un impact social et/ou environnemental déjà établi soit elle représente un grand potentiel d’impact que nous pouvons développer ensemble.

Nous mesurons notamment le nombre d’emplois qui se créent grâce à nos investissements et nous visons par ailleurs, sur les cinq prochaines années à créer plus de 30.000 emplois directs et indirects sur 50 projets avec une enveloppe totale de 121 millions de dinars.

Parmi nos autres objectifs, nous visons également l’inclusion financière, en priorisant nos investissements dans les régions les plus défavorisées du pays. Nous sommes notamment engagés à habiliter les femmes entrepreneures à libérer leur potentiel. Et nous retrouvons ces initiatives au sein même de notre entreprise. En effet, AXIO compte parmi ses employés, des collaborateurs provenant de toute la Tunisie dont la majorité sont des femmes. 

Avez-vous déjà levé des fonds ?

Pour notre part, nous investissons actuellement en fonds propres, nous aurons aussi besoin de bailleurs de fonds qui appuient nos investissements, nous accompagnent et nous guident. 

AXIO est à sa première année, c’est à travers notre track record que nous espérons, dans un avenir proche, lever des fonds auprès de certains bailleurs comme par exemple la BERD, la BEI, la Banque Mondiale, l’AFD, l’USAID, etc.

Les investisseurs sont actuellement dans l’attente, observant l’évolution de la situation politique, économique et sociale en Tunisie. AXIO a quand même pris le risque de s’implanter dans le pays malgré la crise ? 

Pour la petite histoire, AXIO a vu le jour le 27 décembre 2021 et lors de la création de la société à l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII), nous étions les seuls présents, alors que généralement les queues sont interminables dans les bureaux. Cela souligne effectivement que nous avons bravé les obstacles, mais ce n’est pas le plus important, ce qu’il faut retenir c’est qu’en tant qu’investisseur, nous croyons en notre pays la Tunisie, en l’humain et en nos entreprises avec pour levier les valeurs d’AXIO. C’est ainsi que nous avançons et évoluons. Si nous restons figés de peur, la relance sera impossible et la situation s’empirera.

Je suis optimiste et intimement convaincu que la situation va s’améliorer en Tunisie. Nous ne devons pas penser sur le court terme, il est primordial d’être là pour son pays, prendre des risques, investir, concrétiser ses projets. Et je ne suis pas le seul à y croire, je suis porté par une équipe de 12 collaborateurs avec une moyenne d’âge de 29 ans qui regorgent d’inventivités et d’ambitions. 

Car, depuis la Tunisie et de ce bureau de la Soukra, nous gérons également nos investissements dans le monde entier, de la Suisse en passant par la Suède et la Finlande…

En quoi le Capital Venture AXIO est-il différent des autres acteurs du marché? 

Beligh Monser – Senior Partner Tax & Legal

Notre atout, c’est notre capital humain qui se compose d’une équipe jeune et multidisciplinaire disposant d’une expérience solide dans plusieurs secteurs d’activités nous permettant d’offrir le support nécessaire et adéquat à nos partenaires. Notre objectif est de fournir à chaque entrepreneur un service personnalisé et très réactif et de proposer des solutions d’investissement adaptées à leurs besoins spécifiques.

Maha Bouhrira – Senior Partner Tax & Legal

AXIO a une philoso­phie d’investissement basée sur une approche de gestion active et d’un accompagnement continu des participations. Le dévoilement exceptionnel d’une équipe jeune et ambitieuse qui partage les valeurs d’AXIO et qui désire les concrétiser. 

La forte présence d’AXIO à l’étranger constitue un atout majeur permettant d’offrir un accès fluide des projets au marché international.

Zeineb Boukhadda – Senior Partner Monitoring & Reporting

AXIO se différencie par l’accompagnement, le conseil et la surveillance du bon développement.

Les experts d’AXIO accompagnent les sociétés en portefeuille sur les questions stratégiques, financières, juridiques, etc. Ils investissent dans des projets qu’ils vont eux-mêmes développer. En effet, la différence majeure avec le venture capital classique tient au fait que ces Business Angels aident à créer un succès et une croissance continue.

Meriam Ben Rebah – Senior Partner Financial Modeling & Valuation

Contrairement à certains investisseurs en Private Equity qui préfèrent les entreprises stables, nous, AXIO, cherchons de véritables défis sociaux et économiques. Notre soutien intervient dans les phases les plus critiques, avec un potentiel de croissance important, que ce soit dans la phase de développement pour les start-ups ou pour sauver des entreprises en difficulté. Tant que nous pouvons créer un impact, nous avançons avec toutes nos forces, aussi bien financières qu’à travers un travail d’accompagnement pour nos partenaires.

Quels sont vos plans de croissance externe ?

Nous avons déjà établi un premier partenariat avec Flat6Labs et bien d’autres sont en cours de préparation comme avec Réseau Entreprendre, Impact Partner… Nous venons tout juste d’intégrer la plateforme Joussour Invest grâce à la CDC. 

Nous choisissons finement nos partenaires, avec lesquels il nous est facile et naturel de partager la même vision et mission. On ne peut jamais réussir seul, il faut toujours bien s’entourer et travailler avec des partenaires qui nous permettent d’avancer beaucoup plus rapidement et beaucoup plus loin.

Avec un ticket moyen de 2.5 millions de dinars, comptez-vous dans votre pipeline, des PME, qui sont déjà en croissance ?

Absolument, c’est même l’essentiel du portefeuille que nous visons avoir pour les prochaines années. Nous avons, dans notre pipeline, des Startups et des PME en croissance qui souffrent actuellement des conséquences de diverses crises que nous souhaitons accompagner et aider à les relever.

Nous comptons investir dans des sociétés tunisiennes innovantes s’inscrivant dans nos secteurs de prédilection : Aviation, Fintech, Agribusiness et les Nouvelles Technologies.

Le transfert de connaissances et de savoir est à quel niveau chez AXIO ?

Nous avons choisi un système différent des autres sociétés, qui se fait de la Tunisie vers l’Europe. Notre pays est un hub pour tous nos investissements. Nous sommes actuellement actifs dans le domaine de l’aviation et nous visons également le domaine du gaming, qui est pour nous un secteur prometteur et facilement exportable à l’international.

Comment, d’après ce que vous proposez, peut-on créer des emplois en Tunisie en internationalisant les sociétés tunisiennes ?

La création d’emplois débute en premier lieu chez AXIO, comme nous l’avons évoqué. Nous sommes une équipe de 12 personnes et nous devrions être une cinquantaine de collaborateurs d’ici peu.

Notamment, le montage d’investissement dans l’agribusiness, comme l’export des produits certifiés bio qui se fera à travers l’un de nos projets permettra la création, le maintien et l’évolution des emplois dans les régions.

Je trouve que l’export est un volet valorisant, pour la relance économique de la Tunisie. De plus, cela nous amène à une reconnaissance internationale. 

Sehl Zargouni, vous avez été à l’origine du succès de l’IMF Microcred. En quoi cette expérience vous est-elle, aujourd’hui, utile?

Les neuf années passées au sein de Microcred m’ont fait connaître l’écosystème, les entreprises, les bailleurs de fonds et toutes les régions de la Tunisie. 

Durant cette période, nous avons servi plus de 30.000 clients qui m’ont permis de découvrir la vraie Tunisie et de travailler en étroite collaboration avec des porteurs de projets dévoués qui ont fait évolué ma vision.

Vous avez donc accompli votre mission chez Microcred, à quel moment pourrions-nous dire que votre mission a été accomplie chez AXIO ?

J’espère que ma mission sera accomplie lorsque nous verrons nos partenaires, dans lesquels nous avons investi, ayant réussi.

Nous travaillons pour la pérennité des entreprises et c’est lorsque nous arriverons à étendre ce succès à l’international, que nous pourrons parler réellement de réussite.

Je suis confiant et convaincu que ce défi sera relevé haut la main. 

La réussite, c’est également un challenge familial et surtout personnel, notamment avec les maisons d’hôtes, l’implication pour l’agriculture et la promotion des régions tunisienne ?

Là, vous me parlez de mon paradis! Nefta EL BEYA, de mon projet Dar Zargouni que j’ai lancé à 20 ans. C’est un projet cher à mon cœur en tout point de vue, sentimental et entrepreneurial car cela m’a permis de connaître ma région, mes origines, la terre de mes aïeuls, et c’est là où je me ressource.

Les régions sont une source d’inspiration pour mon travail. Elles souffrent, énormément, d’un manque d’investissement et c’est dans ce sens qu’à travers AXIO nous les appuyons en y investissant directement. Nous croyons fermement en la capacité et l’excellence qu’elles peuvent cacher. Nous sommes là pour les faire émerger et continuellement les inspirer à la réalisation de leurs rêves.

Pour conclure, AXIO espère répondre ainsi à tous les projets cherchant à valoriser les régions de notre beau pays qui regorge de beaucoup de potentialités.

Par : Leila Ben Mansour

Rating: 4.5/5. From 1 vote.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here