Saison 2 de CETV : Entretien avec Sélim Hafsia et Karim Benamor, la synergie derrière le succès de « Entrepreneur à la Une »

0
4950

Le Club Entrepreneurs TV (CETV) est la chaîne incontournable du Club Entrepreneurs, se focalisant sur le monde des affaires et de l’entrepreneuriat. CETV se démarque par sa programmation riche et variée, comprenant des reportages captivants, des interviews percutantes, des récits inspirants, des séances en direct passionnantes et des teasers, le tout présenté dans une ambiance décontractée et conviviale. Ce qui distingue CETV, c’est son engagement envers un contenu éditorial de qualité, une créativité sans limite, la sélection méticuleuse de ses invités, le choix de lieux de tournage prestigieux et authentiques, ainsi que la production impeccable de ses émissions.

En cette rentrée, CETV est de retour avec une toute nouvelle saison de son émission phare, « Entrepreneur À La Une ». Pour inaugurer cette 2ème saison, le 1er épisode mettra en lumière le parcours d’Amina Bouzguenda Zeghal, Directrice générale du Campus tunisien de l’Université Paris-Dauphine – PSL.

A cette occasion, Entreprises Magazine, partenaire de cette initiative, s’est entretenu avec Sélim Hafsia, producteur, réalisateur de l’émission sur CETV et fondateur du Club Entrepreneurs et Karim Ben Amor, présentateur de l’émission.

Sélim Hafsia, pouvez-vous nous présenter le concept de votre émission et son objectif principal ?

L’émission « Entrepreneur à la une » est « une interview business axée sur l’humain dans un esprit cool et décontracté ! ». L’émission est à caractère économique / business et s’intéresse au projet entrepreneurial ou professionnel de l’invité mais aussi à son parcours, sa vision, ses valeurs et son style de management et de leadership.

Le but est d’abord de faire connaître le domaine d’activité dans lequel évolue l’invité, ses problématiques, son positionnement et les nouvelles tendances d’évolution en Tunisie et dans le monde, mais aussi de s’intéresser à la personnalité de l’invité pour mieux comprendre ses motivations, ses engagements, sa façon singulière de faire face aux défis et aux challenges et bien entendu de faire ressortir ce « je ne sais quoi » qui a fait toute la différence pour aboutir à ce parcours et à ce succès. Le tout dans un esprit cool et décontracté qu’incarne parfaitement Karim Benamor.

L’émission s’est aussi caractérisée par les lieux de tournage insolites (notamment en extérieur) dans des endroits prestigieux et avec des vues imprenables, de même que par la grande qualité des images et de la réalisation / post-production en respectant les normes et les standards internationaux en la matière.

Enfin, un grand travail éditorial est également accompli avec le découpage de l’émission suivant des thématiques bien définies et la mise en avant des citations marquantes et des punchlines.

Qu’est-ce qui vous a inspiré à lancer cette série d’interviews avec des entrepreneurs Tunisiens ?

D’abord je suis un passionné des émissions d’interviews, des reportages, des documentaires et des débats dans différents domaines (économiques, business, sur des faits de société, culturels, historiques, divertissement, politiques, etc.) que je regarde sur les chaines françaises et les grandes chaines internationales.

L’histoire a commencé au début de l’année 2019 soit un an après le lancement des événements du Club Entrepreneurs. Karim Benamor qui est également le gérant d’une société de production audiovisuelle, m’avait proposé à l’époque de filmer les storytelling que l’on programmait lors des événements de networking et notamment la grande interview de Fadhel Abdelkefi en Juin 2019.

Avec la covid, dès juin 2020, les événements du Club Entrepreneurs ont été interrompus et je me suis retrouvé avec un contenu audiovisuel très riche. C’est ainsi que j’ai eu l’idée de proposer à Karim d’exploiter ce contenu et c’est comme ça qu’est née CETV (la chaine TV du Club Entrepreneurs) en janvier 2021.

Au départ, l’idée était d’inviter des intervenants qui ont marqué l’auditoire lors de leurs précédentes participations aux événements de networking et de tourner des interviews en y intégrant des flash-backs avec les moments forts de leurs passages lors de l’événement (c’était le cas des 4 premiers épisodes). Le concept a beaucoup plu par son originalité et sa qualité et j’ai pu étendre le choix des invités par la suite à des dirigeants et des CEO qui n’ont pas participé aux événements du Club Entrepreneurs.

CETV est ainsi devenue une chaine TV et un média à part entière qui produit ses propres émissions indépendamment de ce qui se passe dans les événements du Club Entrepreneurs avec une ligne éditoriale et une identité qui lui sont propres.

Au cours de cette période, je me suis également formé aux logiciels de montage et j’ai fait mes premiers pas dans la réalisation et la post-production, des domaines que je ne connaissais pas du tout auparavant.

Cependant, l’essentiel pour moi, au-delà du côté technique qui est certes important pour avoir un bon rendu et une bonne qualité d’image et de son, c’est la qualité du contenu, c’est la créativité, c’est les idées, c’est comment raconter une histoire (un storytelling fluide) et quel message faire passer in fine.

C’est aussi casser les codes et proposer une émission qui traite de sujets parfois assez techniques et pointus dans un style cool et décontracté et c’est là que l’on se rejoint parfaitement avec Karim.

C’est enfin un style et un esthétisme (allant même jusqu’aux choix musicaux) qui me sont propres et que je m’efforce de faire transparaître à travers cette émission d’interview et l’ensemble du contenu diffusé sur la chaîne.

Comment choisissez-vous les entrepreneurs qui seront interviewés pour cette saison ?

Je dois d’abord préciser que bien que l’émission porte le nom de « Entrepreneur à la une », elle n’est pas exclusivement consacrée aux entrepreneurs, mais aussi aux CEO et aux dirigeants et pourquoi pas à des personnalités du monde de la culture, des arts ou du sport.

Le choix des invités est d’abord un choix du cœur. Ce sont des personnalités qui m’inspirent et dont je partage des valeurs fondamentales et notamment des valeurs humaines, ensuite, ils doivent jouir d’une certaine notoriété et avoir un parcours riche et inspirant. Enfin, il est essentiel qu’ils se sentent à l’aise pour communiquer devant une caméra ou un public et notamment en français puisque c’est la langue que j’ai choisie pour l’émission qui je le rappelle est la langue que l’on utilise le plus dans l’environnement des affaires en Tunisie et la langue d’enseignement dans la plupart des universités du pays.

Quelles sont les nouveautés de cette deuxième saison ?

Comme nous recevons des guest-speakers de très haute qualité lors des événements du Club Entrepreneurs et avec lesquels nous effectuons également des interviews. L’idée de combiner leur présence à l’événement et l’enregistrement de l’émission s’est vite imposée d’elle-même.

J’en ai parlé à notre partenaire audiovisuel (Please.tn) et à Karim Benamor qui ont accepté tout de suite de relever ce challenge à savoir assurer l’enregistrement d’une émission d’interview dans les conditions du direct et en public.

C’est aussi une expérience insolite pour les participants aux événements du Club Entrepreneurs qui ont l’occasion d’assister à l’enregistrement d’une émission en live et de voir les coulisses du tournage. Mais nous continuerons, également, l’enregistrement des émissions hors événement si l’occasion se présente.

Pour ce qui est des autres nouveautés, il y aura un nouvel habillage de l’émission et le format a été réduit à 25/30 min au lieu des 40/45 min initiales. Ceci permettra d’avoir une émission plus dynamique et impactante où il s’agira d’aller directement à l’essentiel.

Enfin, je tiens à remercier les guest-speakers qui ont eu l’amabilité de se prêter à cet exercice challengeant, Karim Benamor qui me surprend à chaque interview, mais aussi toutes les équipes (technique, graphisme, communication, post-production) qui travaillent sur cette émission, à notre fidèle partenaire le Laboratoire SVR qui nous a fait confiance dès le lancement de cette émission en 2021 et qui nous renouvelle sa confiance pour cette deuxième saison, à notre partenaire audiovisuel (la société de production Please.tn) qui assure un travail professionnel de grande qualité sur la partie image, son et montage de l’émission et à Entreprises magazine, notre partenaire média, pour la couverture et la co-diffusion des émissions et j’invite par la même occasion tous ceux qui partagent nos valeurs à nous rejoindre dans cette aventure humaine magnifique.

Karim Benamor, en tant qu’intervieweur, quel est votre processus de préparation pour une entrevue avec un entrepreneur ? Comment choisissez-vous les sujets à aborder ?

La préparation pour une entrevue avec un entrepreneur est une étape cruciale de mon processus. Tout commence par une réunion de briefing avec Selim Hafsia, le réalisateur et le producteur de l’émission. Il me propose des pistes de discussion basées sur son entretien préalable avec l’invité. Ensuite, je m’engage dans une recherche approfondie sur l’invité, y compris son parcours professionnel, les détails de son entreprise, et les dernières actualités pertinentes de son secteur. J’étudie également ses précédentes interviews dans les médias, y compris celles parues dans Entreprises Magazine, non seulement pour mieux connaître l’interviewé, mais aussi pour éviter de poser des questions déjà largement abordées par le passé. Je relève les réponses qui ont déjà été données, en privilégiant celles qui méritent une exploration plus approfondie.

Dans le cadre de notre rubrique « Fast and Curious », je parcours les comptes Facebook et LinkedIn de l’invité à la recherche d’éléments ou de publications qui pourraient susciter des questions intéressantes et personnelles. Cette partie de l’entretien vise à révéler des facettes moins connues de l’entrepreneur, lui permettant de partager des anecdotes authentiques.

Il est important de noter que je préfère ne pas communiquer avec l’invité avant l’interview. Mon approche repose sur le plaisir de découvrir en direct, d’écouter attentivement les réponses pour rebondir de manière spontanée et ainsi surprendre à la fois l’invité et les téléspectateurs. Cela crée une dynamique authentique et captivante lors de l’entretien, favorisant des discussions riches et informatives.

Vous avez l’occasion d’interviewer des dirigeants issus de divers environnements économiques. Comment adaptez-vous votre approche d’entretien en fonction de ces différents contextes ?

J’adapte mon approche en fonction du contexte de l’invité. Avec les entrepreneurs chevronnés, je me concentre sur leurs succès stratégiques et leurs conseils. Pour ceux évoluant dans des secteurs en évolution rapide, je discute des tendances actuelles et des futurs défis. Avec les créateurs de startups, je m’intéresse à leur vision, aux obstacles surmontés et à leurs conseils pour d’autres entrepreneurs.

Ma méthodologie d’entretien a évolué au fil de ma carrière, notamment depuis mes débuts en radio dans les années 80. Bien que je ne prépare pas de questions spécifiques à l’avance, je m’immerge dans les thèmes clés liés à l’invité et à son environnement économique. Mon expérience et ma culture générale jouent un rôle central dans ma capacité à poser des questions que j’espère pertinentes et à rebondir sur les réponses de l’invité. L’improvisation occupe une place importante dans ma démarche, ce qui contribue à créer une dynamique authentique et engageante lors de chaque entretien.

Pourriez-vous partager une interview du Club Entrepreneurs qui vous a particulièrement marqué ?

Partager une interview du Club Entrepreneurs qui m’a particulièrement marqué est une tâche délicate. Ce qui revêt une importance primordiale pour moi lors de ces entretiens, c’est de créer un environnement propice où l’invité se sent à l’aise, en confiance, et prêt à partager des aspects de sa personnalité que le public n’a peut-être pas eu l’occasion de découvrir auparavant. Mon objectif ultime est de les inciter à faire des confidences authentiques, à aller au-delà des réponses prévisibles.

Ce qui rend chaque interview spéciale à mes yeux, c’est le moment où je pose une question inattendue et où j’ai la chance d’observer comment l’invité y réagit. C’est à ce moment précis que se dévoilent des facettes captivantes de leur réflexion, de leur expérience, et de leur personnalité.

Je vous invite chaleureusement à visionner notre prochaine interview avec Amina Bouzgenda Zghal, au cours de laquelle j’ai eu l’occasion, entre autres, de discuter des mathématiques avec elle. Cette conversation a permis de révéler une dimension fascinante de sa personnalité, en démontrant comment son amour pour les mathématiques a eu un impact profond sur sa carrière et sa vision du monde des affaires. Ce moment unique illustre parfaitement l’essence de nos entretiens au Club Entrepreneurs, où nous aspirons toujours à découvrir les facettes les plus surprenantes et inspirantes de nos invités, offrant ainsi des moments mémorables à notre auditoire.

 –

Liens du Club Entrepreneurs TV :

> Site web : https://leclubentrepreneurs.tn/

> Facebook CETV : https://www.facebook.com/leclubentrepreneurstv

> Chaîne Youtube CETV : https://www.youtube.com/channel/UC2ElhHtXfS2KyOujPub6usQ

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here