Ridha Jaber : « Notre pédagogie est fonctionnelle, différenciée et participative »

0
704
Ridha Jaber Gérant de l’Académie du Lac

Entretien avec Ridha Jaber, Directeur administratif de l’Académie du Lac

 

Malgré son relatif jeune âge l’Académie du Lac a connu une réussite surprenante ?

Le projet de l’Académie du Lac s’inscrit à la fois dans une logique de continuité et de rupture. C’est un projet de continuité et de restauration de la qualité de l’enseignement dans son expression absolue dans la mesure où il s’identifie de façon moderniste aux premiers établissements scolaires privés qui ont vu le jour en Tunisie dans les années 80 et porteur d’une grande ambition : l’enseignement de la qualité et de l’excellence. L’Académie du Lac est aussi un projet de rupture dans ce sens que nous avons voulu en faire une véritable institution pédagogique et une vitrine se démarquant de la régression du niveau général et surtout des résultats de l’enseignement pour agir sur la qualité de l’apprentissage, le développement et l’épanouissement de l’enfant.

Cela implique de mobiliser de gros moyens ?

Il faut avoir les moyens de ses ambitions et de surcroît dans un domaine aussi sensible que l’enseignement. Ceci étant dit l’Académie du Lac est certes une école mais c’est aussi et surtout un projet global conforme au programme officiel de l’Education Nationale mais réellement ouvert sur son environnement et les mutations technologiques que connaît le monde. De ce point de vue notre projet est résolument progressiste mais solidement attaché à l’esprit de ce que doit être une école : la qualité, la rigueur, l’épanouissement  scolaire, et l’accomplissement citoyen.

2017-2023 est l’échéance que vous fixez pour donner plus de sens et de poids à votre concept de projet d’établissement. De quoi s’agit-t-il ?

Choisir une école pour son enfant est une décision importante qui mérite réflexion et nécessite une connaissance parfaite de ce que propose un établissement scolaire. Notre projet définit le rôle et les missions de l’école :

  • Autonomie pour une meilleure acquisition des savoirs et des compétences,
  • Responsabilisation : Préparer les élèves à devenir des citoyens responsables,
  • Développement du moi : Confiance en soi et développement de la personne.

La valorisation de chaque élève permettra de développer le plaisir d’apprendre.

  • Parce que tout apprentissage demande des efforts et que c’est dans le plaisir que les apprentissages – faire des acquisitions, développer des capacités et des savoirs – se conduisent le mieux.
  • Parce que l’effort-plaisir fabrique de la persévérance tandis que l’effort-subi crée de la souffrance.
  • Parce que travailler avec plaisir et avec la satisfaction du résultat obtenu rejaillit sur le bien-être et la qualité de vie.

Vous dite qu’apprendre a du sens ?

Parce que nous affirmons qu’apprendre doit avoir du sens, notre pédagogie est fonctionnelle, différenciée et participative.

De manière concrète, les savoirs sont intégrés dans un contexte qui les fait vivre : lien entre la lecture et la production d’écrits ; approche d’un texte dans sa globalité (grammaire, analyse, conjugaison et orthographe sont abordés en lien) ; apprentissage mathématique au départ de situations problèmes et de défis ; utilisation d’un matériel de manipulation…

Le point commun au niveau des matières permet une transition efficace entre les années et les cycles. La lecture, sous toutes ses formes, est intensifiée de la première à la sixième année.

En vue de la réussite de tous, l’enfant en difficulté bénéficie de remédiation (ou de prise en charge personnalisée en cas de difficultés ou de troubles d’apprentissages) et celui qui manifeste un désir de dépassement est encouragé à aller plus loin.

Le thème de ce cursus de 6 années étant centré sur la notion « d’apprendre à apprendre », les enseignants suivent notamment des formations en gestion mentale, en Discipline Positive, dans le domaine des découvertes en neurosciences et leurs applications dans le cadre de l’apprentissage scolaire.

La pédagogie participative implique les enfants dans les projets de l’école.

Vous avez évoqué la « Discipline Positive » De quoi s’agit-il ?

Il s’agit de méthodes de discipline qui exercent une influence positive et constructive sur les enfants ainsi que sur nos relations avec eux. Ce sont tous les gestes et les paroles employés au quotidien afin d’éduquer et guider les enfants tout en créant un environnement prévisible et des relations basées sur la confiance et le respect. Nos enseignants ont été formés à la « Discipline Positive = DP » et nous allons encore développer ce comportement de façon progressive afin qu’elle (DP) soit d’usage courant.

Ainsi, la discipline positive permet de développer l’estime de soi et l’affirmation. Pour se développer, les enfants ont besoin d’un environnement prévisible et de relations affectives significatives. C’est donc une attitude qui créée de l’empathie et un comportement sain qui sécurise l’enfant et lui permet de révéler son potentiel et par voie de conséquence accélère son développement et améliore nettement ses résultats.

Tout cela suppose beaucoup de communication en interne ?

En effet, la communication est le nerf de la compréhension à même de promouvoir couramment des projets bienveillants et utiles au plus grand nombre. De manière concrète, nous sensibilisons les enfants et les parents aux liens entre l’école et la famille en assurant l’information de tous par l’intermédiaire de plusieurs organes : le conseil des enfants (délégués de classes) ; les parents relais à travers l’APE ; le conseil Pédagogique de l’école TBA ; et le conseil d’administration.

Une « Nouvelle Application » est prévue pour la prochaine rentrée scolaire. Celle-ci permettra à tous les intervenants (élèves, parents, enseignants, direction etc…) d’être constamment en relation pour faciliter la communication et améliorer le rendement.

Vous évoquez souvent la notion de PIA plan individuel d’apprentissage ?

Chaque enfant est important. C’est pourquoi, il est de notre devoir de permettre à chaque élève d’éveiller son potentiel. En donnant les moyens (psychologique et environnemental) aux élèves, vous serez très agréablement surpris par les capacités et la créativité des élèves.  

C’est aussi un choix pédagogique et des actions prioritaires pour promouvoir la réussite des élèves éprouvant des difficultés d’apprentissage en maternel et en primaire.

Il s’agit d’un véritable carnet de route individualisé mené par une équipe comprenant un médecin, un psychologue, une orthophoniste, un pédopsychiatre, certains enseignants et les parents impliqués dans la formation de l’enfant et programmant les activités spécifiques susceptibles de combler les lacunes éventuelles de l’élève et d’aller le plus loin possible dans les objectifs collectifs à atteindre.

C’est une manière de structurer les besoins de l’enfant, en termes de savoir-faire et de savoir-être.

Le PIA sera dès lors revu périodiquement et réadapté en fonction de l’évolution de l’enfant.

Ce projet impose une qualité de la relation enfant/adulte basée sur la confiance et le respect. L’adulte pose un regard sur la personne de l’enfant pour mieux l’accompagner et le guider dans ses apprentissages, pour l’aider à surmonter ses difficultés et le motiver à toujours obtenir le meilleur de lui-même.

Il vise à rendre l’enfant acteur de ses apprentissages, de les comprendre en leur donnant du sens.

En qualité de famille ; les parents tiennent une place importante voire capitale dans la réussite scolaire de leurs enfants, en partenariat avec l’équipe pédagogique et médico-sociale.

Et l’épanouissent dans tout cela ?

Parce que nous espérons faire évoluer chacun dans sa globalité, nous tenons à proposer régulièrement des activités culturelles et sportives variées.

De manière concrète, l’année scolaire est parsemée de propositions en tous genres : théâtre, musique, expositions, classes de dépaysement, accès à la bibliothèque, centre de documentation et sorties de découvertes.

Nous tentons, dans nos relations quotidiennes, de veiller à ce que chacun soit reconnu aussi dans ses dimensions sensibles.

L’objectif principal est de former une personne capable d’entamer sereinement et avec confiance l’étape suivante de son cursus.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here