Le Projet STED-AMT présente des feuilles de route sectorielles pour trois chaînes de valeur

0
261

Le Projet STED-AMT a rassemblé ses partenaires institutionnels et sociaux, Sous le haut patronage de Monsieur le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, en vue, d’une part, de procéder à la présentation du bilan d’activités du Projet STED-AMT durant l’année 2022 et de son plan de travail 2023 et, d’autre part, de discuter des feuilles de route d’implémentation des recommandations des études d’évaluation des besoins en compétences pour les chaînes de valeur : Huile d’Olive, Plastique Technique et Dattes et ses dérivés.

Dans le cadre du Projet STED-AMT « Compétences pour le commerce et la diversification économique : Alignement des compétences sur les stratégies de développement sectoriel en Algérie, au Maroc et en Tunisie », financé par l’Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA) et mis en œuvre par le Bureau de l’Organisation internationale du Travail (OIT) pour l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie, le comité de pilotage s’est réuni, ce jeudi 08 décembre 2022, afin de présenter les feuilles de route sectorielles pour les trois chaînes de valeur : Huile d’Olive, Dattes et ses dérivés et Plastique technique.  Cette réunion s’est déroulée en présence de l’ensemble des parties prenantes du projet et mandants de l’OIT ainsi que des professionnels et industriels des trois chaînes de valeur, ciblées par le projet en Tunisie.

La réunion a été présidée par Monsieur Nasreddine NSIBI, Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle et Porte-Parole du Gouvernement, de Madame Rania BIKHAZI, Directrice du Bureau de l’OIT pour l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie, un représentant de l’Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT) et un représentant de l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA).

Le projet STED-AMT consiste en l’élaboration de stratégies de compétences efficaces dans certains secteurs économiques priorisant la diversification économique et/ou les secteurs d’exportation, ainsi que le développement des capacités des parties prenantes à combler les lacunes en matière de compétences et à concevoir et mettre en œuvre des stratégies d’anticipation dans ce contexte.

Les différentes réunions avec les partenaires et les missions de terrain ont permis d’établir avec l’ensemble des partenaires du projet, des feuilles de route détaillées pour chacune des recommandations identifiées. Ainsi, les recommandations ont été désagrégées en tableau détaillant pour chacune d’elle, les actions à réaliser, les cibles, les pilotes, les partenaires, la durée ainsi que les besoins en appui technique de l’OIT et en expertise (Plan d’action). Ce tableau a été présenté et discuté lors de réunions bilatérales avec les principaux partenaires du projet identifiés comme pilotes d’une ou plusieurs recommandations.

Ces derniers ont été invités à apporter leurs commentaires, qui ont été, par la suite, pris en compte dans la version finale de ces feuilles de route. Les différentes réunions et visites ont ensuite permis d’affiner le tableau analytique des recommandations en fiches programme avec des informations enrichies et détaillées, qui sont de nature à faciliter l’opérationnalisation de ces recommandations. Cette réunion de présentation vise à valider les feuilles de route et le plan de travail 2023.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here