Ressources Humaines : une fonction en pleine transformation

0
432
Yahia BOUCHADDAKH

Nous sommes en plein cœur de ce que nous appelons la « 4ème révolution industrielle ». Caractérisée par l’avènement de technologies telles que l’Internet des objets (IoT), les usines intelligentes, l’automatisation, la robotisation, l’infonuagique (cloud computing) et les métadonnées (big data), cette révolution bouleverse le monde du travail et les usines d’ici et d’ailleurs. Le travail se transforme, les emplois se réinventent, les nouvelles compétences se multiplient.

Cependant, le Capital Humain reste la principale ressource pour relever le défi de la digitalisation à tous les niveaux.

Effectivement, l’enjeu majeur auquel fait face l’entreprise aujourd’hui est de former les employés et de recruter de nouvelles ressources. Il s’agit de trouver l’approche la plus adéquate pour que l’entreprise réussisse à reconfigurer la chaîne de valeur et qu’elle préserve ou construise ses avantages concurrentiels.

Comme à l’accoutumée, le module inaugural était aussi bien pour l’académie RH de Tunis que celle de Sfax ‘’le Responsable des Ressources Humaine : Rôle et mission’’.

Si l’entreprise était autrefois en position de monopole et quasi stable, aujourd’hui elle fait face à des changements majeurs ou rien n’est  plus sûr que le changement marqué par l’ambiguïté et l’incertitude.

Lors de ce 1ermodule, les participants à cette édition, ont été unanimes pour dire que les 5 défis à relever sont : manager les talents, manager la démographie et la transition générationnelle, manager les changements culturels et les transformations organisationnelles, manager l’équilibre vie personnelle / vie professionnelleet  aider l’entreprise à devenir une organisation apprenante.

En outre la fonction RH devient une fonction  plus stratégique, une fonction redéployée et remodelée, une fonction orientée service et business, une fonction mobilisant des compétences et pilotant des actions transversales, une fonction confrontée à une internationalisation croissante. 

Dans ce contexte  de révolution numérique et digitale la priorité est de former les collaborateurs et les acculturer au digital du fait de la place centrale des RHs dans l’usage des nouveaux outils tels que les plateformes collaboratives ,et les chats parallèlement à l’usage des réseaux sociaux qu’il faut apprendre à maitriser .De même il faut pousser les RHs à associer les BIG Data au processus de prise de décision et la dématérialisation des processus RHs

Au cours de ce module, les participants fortement motivés  ont  eu des échanges très productifs et très fructueux.

Globalement cette  Académie RH  est en train de connaitre  un engouement très fort qui ne peut être que porteur de beaucoup d’espoir pour les nouvelles générations RH en Tunisie et augure d’une transition intergénérationnelle réussie.

Article rédigé par M. Yahia BOUCHADDAKH 

Rating: 2.0/5. From 1 vote.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here