Renaud Laneyrie : « Mazarine Energy veut aider le pays à retrouver son Auto-Suffisance Energétique »

0
909
Renaud Laneyrie Country Manager Mazarine Energy Tunisia

Entretien avec Renaud Laneyrie Country Manager Mazarine Energy Tunisia

Comment la Tunisie, selon vous, doit agir, pour réussir sa transition énergétique ?

La Tunisie est effectivement très dépendante aujourd’hui des énergies fossiles. La baisse de la production d’hydrocarbure en Tunisie et la hausse de la demande énergétique ont conduit la Tunisie à passer en quelques années d’un pays énergétiquement auto-suffisant à un pays énergétiquement déficitaire, important plus de la moitié de ses besoins par tankers ou gazoduc (gaz Algérien).

Cette situation n’est pas soutenable. Pour y remédier la Tunisie doit miser sur l’auto-suffisance et la diversification de sa production d’énergie et en particulier capitaliser sur son potentiel important en énergies renouvelables, solaire et éolien. Des objectifs ambitieux ont été fixés (30% de renouvelables en 2030) et des avancées importantes ont été faites dans ce domaine depuis 2015 avec la mise en place de cadres réglementaires permettant la production et la vente d’électricité à la STEG.

Les premiers appels à projets et appels d’offres ont donné des résultats très encourageants. Il est essentiel que les autorités et la STEG poursuivent leurs efforts pour atteindre ces objectifs tout en entretenant la confiance des investisseurs. Mazarine Energy souhaite contribuer à retrouver cette auto-suffisance énergétique et désire prendre part à la transition énergétique en s’engageant dans des projets de fermes solaires.

Mazarine Energy Tunisia est considéré comme une startup dans le secteur pétrolier en Tunisie ?

Mazarine Energy est un société hollandaise née en Tunisie en 2013. C’est en effet dans la région de Kebili que son fondateur Edward van Kersbergen, a réalisé avec succès ses premiers investissements d’exploration dans le domaine pétrolier. En un temps record, la compagnie et son partenaire ETAP ont réalisé les différentes phases de développement du réservoir de Ghrib, depuis la prospection sismique jusqu’à la mise en production des puits. Ces succès ont permis à Mazarine Energy de passer en 5 ans du statut de ‘startup’ à celui d’une société bien établie dans le domaine de l’Exploration et de la Production d’hydrocarbures.

En 2016 le fond d’investissement Américain Carlyle est devenu actionnaire de Mazarine Energy, augmentant considérablement sa capacité d’investissement. Ces investissements se sont poursuivis à l’étranger, avec la reprise de plusieurs champs en Roumanie auparavant opérés par OMV Petrom, mais également en Tunisie où Mazarine Energy s’est imposé comme leader de l’exploration pétrolière avec la découverte d’un nouveau réservoir foré en 2018 et une campagne ambitieuse d’acquisition sismique, actuellement en cours qui permettra à Mazarine de définir de nouveaux objectifs de forages dans une zone prometteuse et jusqu’à présent sous-explorée.

Résolument moderne, dynamique et pragmatique, Mazarine Energy est convaincu que les clefs du succès résident dans une approche pro-active et responsable des questions environnementales, dans la mise en place de relations de confiance avec nos partenaires et les autorités et en assumant notre responsabilité sociale en contribuant au développement des régions dans lesquels nous opérons au travers des partenariats solides avec les entrepreneurs locaux.

La compagnie ambitionne de poursuivre sa croissance et regarde attentivement les possibilités de reprise de champs actuellement en production sur les zones Europe, en Afrique du nord et au moyen orient, en donnant la priorité aux pays dans lesquels elle opère déjà.

Faut il que la Tunisie continue à miser sur les hydrocarburants que les énergies renouvelables ?

Il est souhaitable que la part du renouvelable dans la production d’énergie en Tunisie continue à se développer. Cependant, les solutions techniques pour le stockage de l’électricité ne sont actuellement pas adaptées pour permettre à la Tunisie une transition vers une énergie 100% verte. Les hydrocarbures resteront par conséquent une source d’énergie incontournable pour de nombreuses décennies.

Depuis 20 ans, la production d’hydrocarbure en Tunisie décroit. La seule façon de maintenir cette production est d’investir dans l’exploration de nouveaux gisements. Ces investissements sont couteux et les chances de succès sont faibles (en moyenne 30% de succès pour un forage d’exploration). La législation tunisienne prévoit par conséquent que les coûts d’exploration soient supportés par des investisseurs privés, l’état ne participant qu’en cas de découverte. Au cours des dernières années, les efforts d’investissement des sociétés privés sur les projets d’exploration ont fortement diminué et sont actuellement insuffisants pour endiguer la baisse de la production. De nombreuses régions restent sous-explorées.

Mazarine Energy est persuadé que le potentiel en hydrocarbure de la Tunisie peut permettre d’assurer son auto-suffisance. Les techniques modernes de modélisation des sous-sols permettent désormais de localiser des structures de taille plus modeste, mais probablement plus nombreuses. Bien que prometteurs pour l’Etat, les développements de ces champs marginaux ne sont pas rentables pour les opérateurs privés car soumis à un régime fiscal inadapté, conçu pour les réservoirs de grandes tailles. A l’instar de nombreux pays producteur d’hydrocarbures, un système d’incitation au développement des champs marginaux pourrait permettre à la Tunisie d’attirer de nouveaux investisseurs.

En parallèle du développement des énergies renouvelables, la Tunisie doit donc non seulement poursuivre mais accroitre ses efforts pour encourager et attirer les investissements dans l’exploration de gisements d’hydrocarbures. Mazarine Energy contribue à ce processus, grâce à sa position actuelle d’acteur incontournable de l’exploration en Tunisie et espère que ses succès inspireront d’autres d’investisseurs.  

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here