Rapport : Comment se portent les établissements publics en Tunisie ?

0
343

Le ministère des Finances a dévoilé son rapport sur les établissements publics annexé à la loi des finances 2022.

Ce rapport a révélé le classement des 10 premiers établissements publics en termes de charges de personnel en 2019.

C’est la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) qui occupe la première place avec une masse salariale de 575,3 millions de dinars en 2019. La STEG est suivie de la Compagnie des Phosphates de Gafsa (CPG) qui occupe la deuxième place avec une masse salariale de 299,7 millions de dinars puis Tunisie Télécom qui arrive à la troisième place avec 296,8 millions de dinars. Le Top 5 se clôt avec le Groupe Chimique Tunisien (295,5 millions de dinars) et Tunisair (269,7 millions de dinars).

Ils sont suivis de la TRANSTU, de l’office de l’aviation civile, la SONEDE, la SNCFT et l’ONAS.

Ces 10 établissements cumulent 2,6 milliards de dinars de charges de personnel soit 69% du total de la masse salariale des 77 établissements publics concernés par le rapport du ministère (les caisses sociales et les banques publiques ne sont pas concernées).

En effet, d’après les chiffres du ministère, 77 établissements publics ont affiché un revenu total de 32,2 milliards de dinars en 2019, soit une hausse de 4,3% par rapport à l’année 2018.

Ces mêmes établissements ont atteint un résultat d’exploitation négatif de 1,2 milliard de dinars en 2019, contre – 408 millions de dinars en 2018, soit une aggravation de 153%.

http://www.finances.gov.tn/sites/default/files/2022-01/br177121.pdf

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here