Priorités économiques africaines : La Tunisie contribue à la feuille de route de la ZLECAF

0
869

La Tunisie se joint aux discussions lors de la deuxième retraite ministérielle du Conseil des ministres sur la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), qui se déroule du 29 au 31 mai 2023 à Nairobi, au Kenya.

L’objectif de cette réunion est de développer une feuille de route détaillée afin de compléter l’agenda du Secrétariat général de la ZLECAF pour les négociations en cours, tout en identifiant les priorités spécifiques pour concrétiser le slogan de l’Union africaine pour l’année 2023 : « Accélération de la mise en œuvre de la ZLECAF ».

La ministre du Commerce et du Développement des exportations, Kalthoum Ben Rejeb, ainsi que la Directrice Générale de la Douane tunisienne, Najet Jaouadi, représentent la Tunisie lors de cet événement, selon un communiqué publié par le département du Commerce.

Cette retraite ministérielle offre une occasion aux ministres du Commerce membres de la ZLECAF d’échanger des points de vue sur divers sujets, notamment les dossiers bloqués liés aux négociations sur les règles d’origine. Parmi ces dossiers figurent les secteurs automobiles et des composants automobiles, ainsi que les textiles et l’habillement, ainsi que certains aspects du protocole d’investissement annexe à l’accord.

Les participants discuteront également du commerce de transit et des éventuelles répercussions sur les recettes douanières découlant de l’application des réductions tarifaires envisagées dans le cadre de l’accord.

En outre, ils examineront le dossier des négociations relatives à la libéralisation du commerce des services et des produits agricoles de base, ainsi que le rôle du secteur privé africain dans la concrétisation de cet accord, a annoncé la même source.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here