Olga Semenenko : «Restaurateurs & Covid-19…Solutions et opportunités .»

0
523
Olga SEMENENKO consultante en marketing et en communication

Restaurateurs tunisiens, comment vous vous démarquez et gagnez en visibilité et en clientèles pendant la crise ? 

Une cuisine appétissante et un accueil chaleureux sont «the trade mark expérience» que les restaurants tunisiens souhaitent offrir à leurs clients. Ma famille et moi-même aimons partager cette expérience d’accueil chaleureux avec le monde entier.

Mon expérience de consultante en marketing et ma passion pour la culture tunisienne m’ont amené à proposer  des solutions  efficaces pour attirer plus de touristes dans les restaurants tunisiens.

Le Covid-19, le confinement, le couvre-feu, les crises…ont énormément impacté les restaurateurs qui subissent des pertes de chiffre d’affaires et une baisse de moral.

Quelles solutions face à la crise pour se démarquer ?

«Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements».

Charles Darwin

Néanmoins, chaque crise apporte des opportunités, il est encore temps de se retrousser les manches et de trouver des solutions.

Cette crise nous a permis de prendre du recul et elle nous a donné suffisamment de temps pour trouver une stratégie gagnante à court terme (quick fix)pendant le confinement et à long terme après l’ouverture des restaurants. Les stratégies à long terme sont toujours basées sur les différenciations et les racines de ces différenciations sont les points forts de VOTRE restaurant. Attendre une aide extérieure ou copier les autres est une position fragile qui vous mènera à une perte.

Autant puiser dans nos racines car ce sont elles qui font notre force. Les points forts de votre restaurant peuvent être  : une belle vue, l’accès facile par voiture, le parking gratuit, le chef de cuisine excellent, le décor atypique, une aire de jeux pour les enfants, ou même le nom… Un point fort est suffisant, il n’est pas obligatoire d’être parfait pour pouvoir se démarquer. Il y’a de nombreux restaurants en Tunisie qui ont réussi à trouver leurs points forts : un restaurant ancien situé dans l’historique médina de Tunis, le restaurant avec des plats innovants pour les «business lunch» à Sidi Bou Saïd, le restaurant au style minimaliste à côté du Lac de Tunis, un restaurant qui propose une excellente vue sur la ville et un autre avec des desserts raffinés originaires de l’Europe à Sousse. Malheureusement, il y a beaucoup de restaurants qui ont le même menu, la même approche et finalement qui n’arrivent pas à se différencier par rapport à la compétition.

«Zitouna» est un nom très bien choisi pour un restaurant, surtout si le thème de votre restaurant est en lien avec les oliviers et la culture de «l’olive» et que vous proposez des dégustations des différents types d’huile d’olive avec, etc. Mais «Zitouna» est aussi un nom très populaire que l’on retrouve souvent parmi les restaurants et c’est très courageux de donner à son restaurant le nom de : «Zitouna 5», «Zitouna 123», car par la suite ce sera compliqué de se faire remarquer.
Je peux donner quelques exemples de restaurants avec des différentiations ultra fortes : le restaurant «Au noir», ou les clients mangent dans le noir pour ressentir de manière différente le goût des plats, pour évoquer nos sens plutôt que la vue et jouer sur la communication et le lien social qu’apporte un repas partagé au restaurant. Il y a également les restaurants basés sur des cultures spécifiques où les serveurs chantent des sérénades pour divertir les clients. Il existe par exemple, un restaurant qui reproduit par son menu et son décor, l’ambiance du XVème siècle. Il y a également le restaurant où les clients préparent eux-mêmes le plat. Les restaurants sont nombreux et les exemples ne manquent pas.

Comment les clients choisissent-ils leur restaurant ?

Se mettre à la place du client est essentiel pour affiner son positionnement stratégique.

En ce qui concerne l’acquisition des clients, il est important de se rappeler que leur parcours et leurs perceptions changent rapidement. La publicité classique n’est plus aussi efficace. Avant, les touristes préfèrent choisir eux-mêmes et ne suivent plus nécessairement les indications des guides touristiques.

Les plateformes touristiques internationales ont perdu la confiance des touristes et des restaurateurs, d’autant plus si celles-ci ne sont pas physiquement présentes dans les villes ou pays qu’elles conseillent. Ces plateformes sont devenues des champs de bataille des restaurants-concurrents.

Facebook, un outil utile pour ses clients mais pas suffisant pour en acquérir de nouveaux

La Tunisie est parmi les pays les plus connectés à Facebook et cela grâce à la révolution. Les Tunisiens utilisent Facebook comme moteur de recherche. C’est une chaîne de communication importante. Néanmoins, il faut se rappeler que les publications sur sa page de Facebook n’est visible que  pour les fans et abonnés de la page à  condition qu’ils  soient connectés. Donc la publication est utile pour garder le contact avec ses clients, mais dans la vaste majorité des cas, ce n’est pas suffisant pour attirer de nouveaux clients.

Comment acquérir de nouveaux clients alors que les restaurants sont fermés? 

De nombreuses stratégies peuvent être mises en place pour vous démarquer et c’est maintenant, au cœur de la crise qu’il est nécessaire de tout repenser.

Le changement est essentiel pour le développement. Cela concerne même le «repas gastronomique des Français», celui-ci est même considéré par l’UNESCO, comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité. La haute cuisine passe au second plan, laissant place à des solutions simples, pratiques et naturelles.

Mais qu’est-ce qu’on fait si les restaurants sont fermés ?

La première chose est de se rapprocher de vos clients et de vos prestataires fidèles, qui peuvent vous
soutenir dans ce moment difficile. Vous pouvez renégocier les conditions des prestations. Il y a l’option de proposer à vos clients de commander des plats en avance en échange de «coupons» avec bon de réduction. Il y a également une possibilité de lancer des commandes «Click&Collect» à emporter, via internet ou un numéro de téléphone avec un paiement qui peut s’effectuer sur place. De nouveaux services et formes de livraison de commandes se sont très rapidement mises en place en Europe pendant le confinement. Même si ce n’est pas facile pour le marché tunisien (le paiement en ligne n’est pas suffisamment développé, les coûts de livraison peuvent être chers par rapport au prix du plat), plusieurs restaurants des grandes villes ont réussi à gérer les commandes en livraison.

Même si vous n’avez pas  trouvé de solutions pour la continuité du business, il est indispensable de garder le contact avec vos clients.

Par exemple, pendant le confinement, nous avons organisé ​ avec le restaurant «Diagonal» de Port El Kantaoui des jeux concours «Restez chez vous, cuisinez chez vous». Cela a permis au restaurant de garder un lien avec ses clients  pendant cette période compliquée. Cette stratégie a aussi permis de donner de la visibilité au restaurant et nous avons eu des participants de 5 pays différents !

Evidemment, il y a d’autres solutions qui peuvent être trouvées selon les caractéristiques de votre établissement.

Vous cherchez des solutions efficaces ?

En tant que consultante en marketing, je suis à votre disposition pour trouver des solutions qui vous correspondent, en fonction de ce que vous êtes et de vos ambitions.

Rating: 4.6/5. From 7 votes.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here