Mohamed Chaabouni: « Améliorer le climat d’affaires sera un gage de réussite de la Tunisie dans sa transition économique»

0
933

Entretien avec Mohamed Chaabouni Directeur Général de VIVO ENERGY Tunisie et membre de la chambre de commerce Tuniso-Britannique.

La feuille de route de la chambre mixte capitalise beaucoup sur une amélioration des relations bilatérales entre la Tunisie et la Grande-Bretagne ?

Tout d’abord permettez-moi de positionner notre présence au sein de la Chambre. Historiquement cette présence est incarnée par la société Shell de Tunisie, présente en Tunisie depuis presque un siècle. L’activité de la marque a été reprise depuis 2011 par Vivo Energy, la société qui distribue les produits Shell en Afrique avec une présence physique dans 15 pays du continent. Au sein du bureau exécutif de la chambre de commerce Tuniso-Britannique, notre propriété est de promouvoir les relations bilatérales, les nouveaux investissements et le développement continu de l’économie nationale. Améliorer le climat d’affaires sera un gage de réussite de la Tunisie dans sa transition économique.

Vous abordez votre second mandat ?

Effectivement ! L’objectif de notre bureau exécutif dans ce second mandat est de réactiver certaines bonnes pratiques, notamment en matière d’énergie telle que la tenue d’un comité conjoint qui réunit la chambre et les représentants du Ministère de l’Energie, des Mines et des énergies renouvelables. Ce cadre permettait la tenue de réunions régulières impliquant tous les acteurs de l’Energie relevant de la partie tunisienne et britannique de même que les investisseurs potentiels qui expriment un intérêt pour la Tunisie. Nous avons entrepris au cours de notre premier mandat des initiatives qui visent à relancer cette dynamique et surtout à promouvoir le site Tunisie. Si nous voulons promouvoir le site Tunisie, nous devons en priorité appeler à simplifier les procédures d’autorisations. Les investisseurs étrangers attendent toujours de nos autorités qu’elles offrent une vision stratégique globale et cohérente et qu’elles facilitent l’investissement. La facilitation de la législation monétaire en est un bon exemple.  

Des solutions ?

Nous pouvons nous inspirer d’autres pays similaires tel que le Maroc qui a mis en place des zones de services offshore et des places financières pour dynamiser l’investissement. Je suis convaincu que de nombreuses sociétés britanniques veulent externaliser leurs activités de support mais elles cherchent tout d’abord des facilités en matière d’implantation et de transactions financières.

Quelles sont les principaux débouchés pour les produits tunisiens en Grande-Bretagne ?

D’abord je souhaiterais mettre en avant la forte valeur ajoutée de projets qui traduisent la réussite des perspectives de développement focalisées sur l’Afrique ; Vivo Energy en est une excellente illustration. D’autre part, les débouchés tunisiens sont principalement dans l’agrobusiness où la Tunisie regorge d’excellentes ressources, mais je pense aussi aux services de santé et d’éducation, ainsi qu’aux services informatiques et financiers ; nous avons un excellent capital humain dans ces domaines ! Cependant, il faudrait se focaliser davantage sur l’amélioration du climat des affaires ; à titre d’exemple, notre nouveau code des investissements en lui-même est relativement prometteur et se positionne dans la perspective de la croissance mais son application sur le terrain n’est pas évidente…  

Et le Brexit ?

C’est une opportunité pour notre économie. Nous devons travailler pour promouvoir les secteurs émergents comme les TIC, les services financiers et les services de santé et saisir les opportunités qui s’offrent à nous. Aujourd’hui, il existe des « success stories » et de bonnes pratiques, nous devons capitaliser dessus, travailler sur l’image de la Tunisie et intensifier nos actions de diplomatie économique. Il faut également mieux comprendre le marché britannique, ses besoins et ses spécificités, les normes en vigueur sur le sol britannique, le mode de fonctionnement des centrales d’achat etc.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here