Mohamed Badri : « A ma connaissance aucune institution universitaire ne possède un tel système d’information et une telle politique en matière de digitalisation »

0
380
Mohamed Badri
Entretien avec Mohamed Badri : CDIO – Chief Digital & Information Officer Groupe Université Centrale – Honoris.

Vous êtes en charge de la transformation du groupe Centrale. Voilà une passionnante mais lourde responsabilité ?

Nous sommes entrain de piloter le projet de transformation digitale du Groupe Centrale. Le groupe c’est 8 institutions éducatives, 350 collaborateurs, 7000 étudiants, plus de 1000 enseignants entre permanents et vacataires, consultants et experts professionnels. Et aujourd’hui toute cette communauté est entrain de vivre au quotidien la transformation digitale. L’objectif premier de ce projet digital c’est de fluidifier les échanges d’informations avec les étudiants et de leur donner l’accès à l’information pour les cours, les supports pédagogiques, le contenu de la formation, le programme de toute l’année. Nous leur offrons également l’opportunité de consulter en temps réel leurs notes, les emplois du temps, les nouveautés, les changements au cours de l’année. Nos étudiants disposent à la fois de leur propre espace et leur compte personnel et sont en plus notifies en temps réel  sur tout ce qui a trait à leur parcours universitaire.

La fluidité de l’information signifie également de mettre fin à la lourdeur administrative voire bureaucratique quand on travaille dans un groupe aussi important que le notre. Nous avons mis en place plusieurs systèmes interconnectés ce qui assure une vrai fluidité de l’information. Et surtout un suivi en temps réel du parcours de l’étudiant et son évolution tout au long de l’année avec l’appui de l’équipe pédagogique. Mais notre système bénéficie aussi aux enseignants. Cela permet une évolution en temps réel de chaque classe, de chaque groupe d’étudiants.

Et sur la partie collaborateurs ?

Ici aussi nous avons appliqué le même tempo avec pour ligne conductrice la fluidité et l’allègement de l’information inter collaborateurs en vue de diminuer tous les phénomènes liés à la lenteur des processus administratifs liés à la vie de l’étudiant (inscription, demande d’attestations, remise des notes, suivi des cours …) Tous les process ont de ce fait étaient digitalisés et chacune de nos huit institutions et écoles dispose de son propre système d’information. Nous sommes dans le big data. A ma connaissance aucune institution universitaire ne possède un tel système d’information et une telle politique en matière de digitalisation.

Et sur la partie pédagogique ?

Etant donné la masse d’informations que nous traitons je pense que dés l’année prochaine nous serons en mesure de fournir des éléments prédictifs sur chacune de nos écoles que se sont en terme de performances, d’évaluation du niveau réel, et des résultats de fin d’année. Nous sommes de ce fait au cœur de l’école ou de l’université intelligente avec au menu des process de pilotage décisionnel assurant le meilleur niveau de formation, possible et les meilleurs résultats en fin de parcours. Evidemment cela a était rendu possible en raison des fortes synergies qui existent entre les différentes écoles du groupe centrale. De plus ces synergies se sont considérablement multipliées depuis que notre groupe a rejoint le réseau Honoris en mettant en avant des concepts vertueux comme l’intelligence collaborative. De fait nous avons modélisé ces synergies en les rendant plus tangibles en rendant de fortes collaborations entre étudiants entre enseignants au sein même de chaque école et puis entre les différentes écoles du groupe. Cette digitalisation apporte aussi une dynamique de passerelles entre les différentes formations ce qui autorise à mieux orienter et à mieux conseiller nos 7000 étudiants.

Est-ce que tout le monde joue le jeu ?

La transformation digitale c’est avant tout une transformation des procédures ce qui nécessite beaucoup d’accompagnement au changement. La proximité et l’implication des collaborateurs est un axe fort sur lequel nous travaillons au quotidien. Du coup tout le monde joue le jeu.

Aucun vote pour le moment.
S'il vous plaît, attendez...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here