Mise au point des cadres et ouvriers des Laboratoires UNIMED

0
515
Unimed

La société UNIMED pour la fabrication des médicaments est exposée depuis quelques temps à des campagnes de dénigrement et de désinformation visant sa réputation et les succès qu’elle a gagné au prix de travail, de persévérance ainsi que du dévouement de ses cadres et ouvriers tout au long de près de trente ans. Ces campagnes dont le rythme monte par moments et diminue dans d’autres, selon les circonstances et en fonction des personnes qui sont derrière elles et les alimentent par des rumeurs malveillantes dans des tentatives de rire à la barbe et au nez de ceux qui les lisent ou les entendent.

Devant la poursuite de ces campagnes dont l’objet est de porter atteinte à une entreprise scientifique et économique tunisienne qui accueille en son sein de hautes compétences parmi lesquelles des pharmaciens, des médecins, des ingénieurs, des techniciens et de ouvriers, nous travailleurs de différents dégrées et catégories du groupe UNIMED voudrions faire part à l’opinion publique de la mise au point suivante :

Notre entreprise qui fait travailler près de 800 cadres et ouvriers est une société anonyme dont les actionnaires sont au nombre de près de 3000.

Elle exporte 50% de sa production à divers pays dont la France, l’Italie, l’Allemagne, l’Espagne et la Suède et elle fonctionne selon les normes en vigueur en Europe et dans le monde développé. Grâce aux efforts de ses employés et à leur abnégation, elle a réussi à concurrencer les plus grandes usines de médicaments au monde.

Dans les domaines de la recherche et du développement, la société a réalisé des succès éclatants car le nombre de ses produits a dépassé les 170 types, alors que le nombre d’unités commercialisées est supérieur à 30 millions par an.

Ces chiffres et d’autres prouvent que notre société a accumulé les succès depuis des années, armée qu’elle est en premier et en dernier lieu par l’intelligence du Tunisien sur lequel elle a parié. Elle demeure à tout point de vue, une fierté pour la Tunisie et un exemple à suivre en matière de travail, de diligence et de persévérance.

Considérant tout ce qui précède, il est du devoir de tout Tunisien patriote et jaloux des acquis de son pays de sauvegarder toute entreprise tunisienne qui réussit et non d’œuvrer à lui causer du tort en diffusant des contrevérités. Comme ce fut le cas après la mort de nourrissons dans un hôpital de Tunis, lorsque certains des professionnels de la désinformation se sont mobilisés pour répandre des mensonges et impliquer le nom de notre société dans un drame qui a touché les familles des nourrissons décédés et a laissé la tristesse et la consternation dans nos cœurs comme tous les Tunisiens. Alors que notre société n’a absolument aucun rapport avec cette affaire.

Il est de notre devoir et de notre responsabilité professionnelle et éthique de clarifier à l’intention de l’opinion publique que le Docteur Ridha Charfeddine, fondateur et PDG des Laboratoires UNIMED définit les stratégies générales de l’entreprise et préside à la mise en place de ses politiques en tant qu’institution nationale rayonnant à l’intérieur et l’extérieur de la Tunisie.

La direction des laboratoires et de la production des médicaments revient essentiellement aux chercheurs qui exercent au sein de la société et qui sont parmi les meilleures compétences scientifiques dans leur spécialité. Cela est une vérité constance prouvée par la renommée de nos produits et l’appréciation de nos clients.

En dépit du fait que la société UNIMED grâce à sa réputation aux plans national et international n’a pas besoin de prouver sa valeur et sa place d’avant-garde, les campagnes méthodiques de dénigrement ne s’arrêtent pas. Ces campagnes qui visent en premier lieu le Docteur Ridha Charfeddine en raison de la multiplicité de ses activités et de ses responsabilités politiques et sportives et du fait qu’il s’agit d’un homme d’affaires patriote qui a réussi.

Malgré tout cela, poursuivre le harcèlement de notre entreprise, et agir pour lui porter atteinte et l’impliquer dans des dossiers avec lesquels elle n’a absolument rien à voir est un motif de préoccupation de tous les cadres et ouvriers de l’entreprise. Cela est senti comme une offense et une source d’injustice car la récompense d’une société d’avant-garde qui accumule les succès à l’export dans notre pays qui vit des conditions économiques difficiles et sensibles aurait dû être la reconnaissance et la promotion comme une fierté et un exemple pour la jeunesse tunisienne et non le contraire.

Nous sommes pleinement convaincus que la source de ces campagnes n’est qu’une minorité qui a des objectifs suspects, alors que la majorité écrasante de l’opinion publique fait la distinction entre une information libre et le professionnalisme du mensonge et de la distorsion.

Nous réaffirmons, dès lors notre détermination à œuvrer plus qu’à tout autre moment avec la même vigueur et la même volonté en vue de réaliser de nouveaux succès à notre entreprise et à travers elle aux compétences tunisiennes renommées et à l’économie nationale. En rappelant que la poursuite des propagateurs des rumeurs et des contrevérités est un droit que nous n’hésiterons pas à exercer à l’avenir, nous sommes déterminés à poursuivre en justice et selon ce que prévoit la loi nos calomniateurs.

’’ Quant à l’écume, elle va partir, alors que ce qui est utile aux hommes demeurera sur la terre.’’

Les cadres et ouvriers des Laboratoires UNIMED

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here