Merck poursuit son engagement au Maghreb dans la prise en charge du cancer colorectal

0
622
Merck

Merck, entreprise leader en sciences et technologies, lance aujourd’hui la deuxième session de « Onco’nnect les Experts » une série de rencontres et d’échanges entre les experts en oncologie au Maghreb, dont la première session s’est tenue en Algérie en février dernier.

Plus de 200 professionnels de santé tunisiens, algériens et marocains entre oncologues, chirurgiens et anatomopathologistes, se sont rassemblés autour du thème « Innovation et personnalisation du traitement dans les cancers colorectaux métastatiques ».

« Notre objectif en créant des rencontres telle que « Onco’nnect les Experts » est de faciliter l’accès aux dernières actualités et recommandations internationales, ainsi que d’offrir des plateformes d’échanges entre les différents spécialistes en oncologie au Maghreb. Le but final étant de garantir aux patients la meilleure prise en charge possible et c’est dans cette optique que nous sommes déterminés à proposer des solutions novatrices pouvant améliorer significativement la vie des patients atteints de cancer » a déclaré Taher Hassen, Directeur Général Tunisie et Maroc de Merck.

Pour cette deuxième session, trois villes tunisiennes se sont connectées via une plateforme web dédiée pour permettre à un maximum de personnes de suivre et d’échanger sur les dernières recommandations en termes de prise en charge du cancer colorectal métastatique avec les conférenciers répartis sur Tunis, Sousse et Sfax.

Cette matinée scientifique riche en interactivité a été animée par des orateurs de renommées internationales. Sur Tunis, le Pr. Jean Marc Phelip, une des références en oncologie, Chef du pole digestif et Président de la fédération de cancérologie du CHU de St Etienne, ainsi que l’un des plus grands noms mondiaux en oncologie le Pr. Volker Heinemann, Chef de département de l’oncologie médicale et hématologique et Directeur du « Comprehensive Cancer Center » à l’Hôpital Universitaire Ludwig Maximilian de Munich, ont pu partager la première partie de la session avec les autres villes, tandis que la deuxième partie de la session a été menée depuis Sfax par le Dr. Gerard Milano, Biologiste et Chef de service du Centre de Lutte contre le Cancer du centre Antoine Lacassagne. La dernière session diffusée à partir de Sousse a été assurée par le Pr. Reza Kianmanesh, Chef de service de Chirurgie Générale, Digestive et Endocrinienne du CHU de Reims.

« En oncologie, l’approche multidisciplinaire est essentielle pour le devenir des patients, pouvoir échanger sur les dernières approches et recommandations dans le cancer colorectal et mettre en exergue les points de vue de différents experts est une opportunité pour la communauté scientifique et surtout pour servir l’intérêt des patients. » a affirmé le Pr. Jean Marc Phelip.

Le Pr. Soumaya Laabidi a ajouté : « Nous saluons cette initiative de Merck, d’assurer des formations médicales continues de haut niveau et de rassembler les différents intervenants en oncologie. C’est avec cette collaboration que les professionnels de la santé pourront faire bénéficier leurs patients d’une prise en charge personnalisée et améliorer ainsi leur espérance de vie. »

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here