Mehdi Jomaa à l’ONU : Première conférence mondiale de haut niveau des agences antiterroristes

0
2493

Mehdi Jomaa prends le lead au nom des chefs d’états et de gouvernements de club de Madrid à l’ONU: Le savoir contre l’exclusion, la discrimination sociale et l’extrémisme.

Lors de la première conférence mondiale de haut niveau des chefs de l’antiterrorisme des Nations Unis honorée par l’ouverture du secrétaire générale de l’ONU António Guterres , Mehdi Jomaa a souligné lors de son intervention l’importance du renforcement d’une action globale visant la prévention de l’extrémisme violent en engageant les jeunes et en évitant la mauvaise utilisation  des nouvelles technologies et l’internet par les terroriste.

Il a rencontré dans ce cadre le secrétaire général des Nations Unies António Guterres et des hauts officiers de l’ONU, entre autres M.Vladimir Voronkov, Secrétaire général adjoint du Bureau du contre-terrorisme, Nations Unies, Jo Bourne, Chef de l’éducation, Division des programmes, UNICEF et les représentations permanentes du Canada, Norvège, Portugal, et Sri Lanka.

Il a déclaré à l’occasion, que nous devons appeler à croire à la Tunisie, à son exception démocratique et à y investir, Car le potentiel existe toujours dans ce pays, il a ajouté qu’il reste optimiste malgré la crise économique et politique en Tunisie et que la solution est d’attaquer les grandes réformes : le premier chantier étant : la démocratie, le maintien de la sécurité et l’éducation. 

Mehdi Jomaa a commencé une tournée d’activités à l’échelle internationale la semaine dernière,  il a participé au Sommet de la Démocratie à Copenhague où il a rencontré plusieurs personnalités tel que Joe Biden l’Ex-Vice Président des Etats Unis, José María Aznar l’Ex-Président du gouvernement d’Espagne, Felipe Calderón l’Ex-Président des États-Unis mexicains  et Stephen Harper Premier ministre du Canada.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here