«Mashrou3i» : Un partenariat gagnant pour l’Entrepreneuriat et la Création d’emploi

0
659
Mashrou3i

Dans l’écosystème de Promotion de l’Entreprenariat né au lendemain de la Révolution, le projet «Mashrou3i» occupe une place à part.

Fruit d’un partena­riat public-privé, il agit depuis 2016 en tant que catalyseur de start-ups auprès des jeunes en Tunisie et à la création d’emplois dans les régions intérieures du pays. Coup de projecteur…

Lancé en 2016, le projet «Mashrou3i» vise à créer près de 6000 emplois dans 14 gouvernorats du pays d’ici 2021 en soutenant les entrepreneurs à travers la formation entrepreneu­riale, un coaching d’affaires approfondi et une assistance technique. «Mashrou3i» vise également à ren­for­cer les capacités des institutions de l’enseignement supérieur et d’appui local aux entreprises.

4 ans après, les chiffres sont là : 4500 emplois créés et 377 startups lancées dans 14 régions intérieures de la Tunisie. Le projet a également formé 7850 aspirants entrepreneurs pour améliorer leurs capacités en management et informatique (dont 60% sont des femmes).

Et malgré les défis sans précédent causés par la pandémie COVID-19, le projet «Mashrou3i» a réussi à adapter rapidement son approche et à obtenir des résultats positifs. Rien qu’en 2020, l’accompagnement fourni par «Mashrou3i» a contribué à la création de 1369 emplois à temps plein, et au lancement de 122 start-ups – dont 48 % sont dirigées par des femmes.

Plus fort dans le partenariat

En impliquant le gouvernement tuni­sien, USAID (l’Agence des Etats-­Unis pour le Développement International), la Coopération Italienne, HP Foundation et l’ONUDI (l’Organi­sation des Nations Unies pour le développement industriel), le projet «Mashrou3i» traduit la force d’une coopération effective entre acteurs publics et privés au bénéfice de l’écosystème entrepreneu­rial. Forte de son expertise et de son partenariat étroit avec le réseau des pépinières APII et des centres d’affaires, l’ONUDI accompagne les jeunes à se lancer dans leurs projets d’entreprise en collaboration avec les structures d’accompagnement et la société civile. Parmi les piliers de cette collaboration, le programme HP LIFE (HP’s eLearning Initiative for Entrepreneurs) offre une plateforme de cours en ligne interactive et gratuits, permettant aux jeunes d’acquérir les compétences entrepreneuriales. «Mashrou3i» promeut également les 32 cours de ce programme auprès des établissements universitaires pour enrichir leurs cursus et diffuser la culture entrepreneuriale auprès des étudiants.

Success stories dans les régions

Dans le projet «Mashrou3i» il n’y a pas que les chiffres qui parlent. A travers un plan-média bien ficelé, l’équipe permet aux entrepreneurs de s’exprimer non seulement sur les chaînes TV et radio nationales et régionales mais aussi sur le web. «Nous sommes aujourd’hui la seule entreprise qui possède une certification dans la production biologique. Grâce à l’accompagnement des responsables de Mashrou3i nous sommes fier aujour­d’hui d’exporter nos produits vers la Qatar», confie fièrement Mohamed El Arbi, 44 ans, directeur d’Oasis Services, basée à Tozeur, dont l’idée a germé au lendemain de la révolution alors qu’il occupait le poste de responsable régional de l’agriculture organique.

A Kairouan, Haifa Ben Fradj, dirige aujourd’hui Go Market, une entreprise spécialisée dans l’accompagnement des entrepreneurs au sein de l’espace dédié «Go community». Elle a quitté en 2014 son travail titulaire pour créer son projet. 

«Avec la formation HP LIFE j’ai pris conscience des défis à relever lors du processus de création d’une entreprise alors les échanges avec les autres porteurs de projets ont boosté ma confiance en moi pour aller de l’avant ». Go market agit aujourd’hui comme catalyseur de l’investissement et de l’entreprenariat dans la région de Kairouan. Son espace «Go Community» offre, quant à lui, dans une approche de networking, de réseauter toutes les start-ups de la région nées ou non sous la bannière de «Mashrou3i». 

Plus au nord, Hafedh Chawali, qui dirige aujourd’hui GPS Tracker, offre des solutions de tracking GPS pour les véhicules mais aussi pour les enfants en bas âges et même pour les personnes souffrant d’Alzheimer dont les clients peuvent les localiser facilement moyennant une montre connectée. 

«L’équipe Mashrou3i a mis à notre disposition tous les outils à même de pouvoir développer le projet. Je pense que cela a été crucial pour nous en tant qu’entreprise innovante», soutient Hafedh. 

Par : Hatem TOULGUI

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here