Les « Rencontres du Financement » ouvrent de nouvelles voies pour les entreprises en Tunisie

0
236

La Tunisie célèbre une avancée significative dans son paysage financier avec le lancement par la Chambre de Commerce et d’Industrie Tuniso-Française (CCITF), en collaboration avec la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC).

Cet événement marque un tournant majeur en offrant aux entreprises une plateforme dynamique pour explorer les divers mécanismes de financement proposés par une gamme de bailleurs de fonds multilatéraux, bilatéraux et nationaux.

L’objectif principal de cette initiative ambitieuse est de stimuler le développement des entreprises, qu’elles soient tunisiennes ou étrangères implantées en Tunisie, en facilitant leur accès à une variété de sources de financement.

« Dans un monde économique en constante mutation, il est impératif de repenser nos approches en matière de financement pour répondre aux besoins croissants des entreprises. », souligne la CDC dans un communiqué.

Les « Rencontres du Financement » mettent ainsi en avant le rôle crucial des alternatives aux financements traditionnels, tout en soulignant l’engagement des bailleurs de fonds nationaux et internationaux dans cette dynamique.

L’événement s’est déroulé en deux parties distinctes :

  1. Présentation des mécanismes de financement : Les bailleurs de fonds ont eu l’occasion de présenter leurs différents programmes et instruments de financement disponibles pour les entreprises.
  2. Rencontres B to B entre bailleurs de fonds et entreprises présélectionnées : Suite aux besoins exprimés par les entreprises, 72 rencontres ciblées ont été organisées parmi les 58 entreprises présélectionnées.

Parmi les bailleurs de fonds présents figuraient des institutions telles que la Société financière internationale (SFI), la Banque Africaine de Développement (BAD), la Banque Européenne d’Investissement (BEI), l’Agence Française de Développement (AFD), la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) et Expertise France.

La participation de la CDC et d’autres bailleurs de fonds nationaux et internationaux témoigne de leur engagement en tant que partenaires clés dans le soutien financier des projets prometteurs.

En tant qu’investisseur contracyclique à long terme, la CDC s’engage à maximiser l’impact social et l’intérêt public de ses investissements, contribuant ainsi à renforcer le tissu économique et social de la Tunisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here